Françoise Dolto

Publié le 10 Juin 2018

Il y a 30 ans, Françoise Dolto disparaissait (le 25 août 1988).

 

"La révolution Dolto"

C’est le titre du film de Gérard Miller et Anaïs Feuillette diffusé en mai dernier qui retrace son parcours à travers des images d’archives, des témoignages d’historiens et de psychanalystes.

Françoise Dolto pédiatre et psychanalyste s’est consacrée toute sa vie à la psychanalyse de l’enfance.

Comme à mon habitude, je dresse un parallèle entre les nombreux évènements marquants de sa vie et les différents aspects et transits de son thème pour chacun d’eux.

Françoise Dolto

Françoise Dolto née Marette

Née le 6 novembre 1908 à 20h10 (20h01 TU) à Paris (source État civil)

Décédée le 25 Août 1988 à 79 ans à Paris

 

Elle est Scorpion Ascendant Cancer

Son Soleil est en Scorpion, le signe qui a besoin avant toute chose d’authenticité et de profondeur, il est en lien avec l’inconscient et c’est souvent lui qui donne le don de voir ce que les autres veulent laisser dans l’ombre.

Il se situe dans la Maison V le secteur des enfants, son domaine de prédilection.

Son Ascendant Cancer le signe de la Lune est en lien avec le monde des émotions et la sensibilité, c’est aussi un signe d’eau et à ce titre il est branché tout comme le Scorpion sur l’inconscient.

 

Ses images parentales telles qu’elle les a ressenties :

Avec Saturne en Milieu de Ciel en chute en Bélier l’image de la mère apparaît comme particulièrement rigide. En effet sa mère : Suzanne Demmler de souche alsacienne, lui donne une éducation très stricte. Françoise n’est âgée que de 12 ans, lorsque sa sœur ainée Jacqueline, la fille préférée de sa mère, décède à l’âge de 18 ans. Sa mère tombe alors en grave dépression, Françoise en éprouve et en gardera une grande souffrance.

Avec Vénus en domicile en Balance en Fond de Ciel, le secteur du père, celui-ci est ressenti comme plus souple que sa mère, c’est lui, qui lui permet de passer son bac à 16 ans contre l’interdiction de sa mère.

 

Elle s’est construite sur la mort de sa sœur :

Françoise est la quatrième d’une fratrie de 7 enfants. La mort de sa sœur a été un évènement tragique qui lui a laissé beaucoup de culpabilité, c’est sans doute cette profonde souffrance intérieure qui l’a poussée à suivre une psychanalyse personnelle et qui l’amènera à devenir elle-même psychanalyste.

Si on regarde sa Maison III (le secteur de la fratrie et des études) : elle est en Vierge avec Jupiter conjoint aux Lunes Noires, ce qui montre le défi à relever par rapport à la fratrie, avec la trace d’une blessure indélébile (les Lunes noires) marquée par la disparition de sa sœur ainée. Mercure étant le maître de la Vierge et se trouvant en opposition avec sa Lune, laisse supposer la difficulté de communication entre elle et sa mère à la suite de cet évènement. Il peut aussi être en lien avec l’opposition que sa mère a montrée vis à vis de ses choix d’études :

 

En 1930 elle passe son diplôme d’infirmière : Uranus transite son Milieu de Ciel le secteur de la mère dont elle conteste l’autorité et Jupiter transite sa Maison I ce qui lui permet d’affirmer son individuation.

 

En 1931 elle commence ses études de médecine toujours contre la volonté de sa mère. Uranus transite toujours son Milieu de Ciel qui est aussi le secteur de la réussite sociale, il s’y trouve aussi le Nœud Nord (la mission de vie) et les Lunes noires, un nouveau défi à relever (notons qu’une femme s’engageant dans le cursus d’études médicales pour l’époque n’était pas chose courante encore un clin d’œil d’Uranus la planète révolutionnaire, de la contestation et des normes hors des sentiers battus). Quant à Jupiter, il transite dans la Maison III le secteur des études, en Vierge un signe souvent en rapport avec le domaine médical et la santé, il s’y montre d’un bon soutien.

 

En février 1934 après avoir rencontré deux ans auparavant le psychanalyste René Laforgue, elle commence avec lui, une psychanalyse qui dure 3 ans. Uranus est alors en conjonction exacte avec sa Lune carré à Pluton conjoint aux Lunes Noires qui transitent sa Maison I.

Ce travail intérieur en profondeur (Pluton) sur ses blessures émotionnelles en relation avec la mère (Lune opposée à Mercure) est le défi qu’elle relève afin de guérir son enfant intérieur (Jupiter transite sa Maison V : le secteur de l’enfant intérieur et laisse augurer de sa guérison). On peut aussi noter que Vénus conjoint à Saturne, au Nœud Nord et à Mercure forment un bel aspect à Jupiter, ce qui laisse penser que ce travail lui a permis de renaitre à elle-même (Pluton, la planète de mort / renaissance en Maison I) en la libérant du carcan familial, du poids de son éducation et de sa mère dépressive.

Elle peut alors s’engager sur sa véritable voie.

 

Une vocation précoce :

À huit ans elle parle déjà de devenir « médecin d’éducation »

En 1930 plusieurs bagnes pour enfant se rebiffent, et les enfants qui séjournent dans les hôpitaux deviennent vite dépressifs, ils ne reçoivent que des soins physiques, le reste du temps ils sont seuls sans aucune attention. L’enfant n’était pas considéré comme une personne, et sa parole n’avait pas de valeur, elle est dès lors profondément choquée du peu de cas que l’on fait des enfants…

En 1938 à la suite de son stage avec la psychanalyste Sophie Morgenstern (la première en France à pratiquer la psychanalyse sur des jeunes enfants), Françoise Dolto élabore les premières bases d’une méthode psychanalytique de thérapie pour enfants, centrée sur l’écoute de l’inconscient, ce qui l’amène en 1939 à soutenir sa thèse « Pédiatrie et psychanalyse »

 

Sa pensée se faite vite révolutionnaire :

La liberté de parole de l’enfant est au centre de son travail, elle a une nouvelle façon de s’adresser à un enfant, il n’y a plus de tabou.

Elle est la première à dire que le bébé reconnait la voix de sa mère lorsqu’il est encore dans son ventre, elle prend en considération les valises qu’on se repasse d’une génération à l’autre, elle s’intéresse davantage à l’enfant qu’à l’acte de délinquant, autant d’approches novatrices pour l’époque. 

Saturne et la Lune en Bélier le signe avant-gardiste par excellence, ainsi que son Uranus en pointe de VII (la Maison des relations aux autres et la façon dont les autres la perçoivent) sont sans doute à l’origine de son esprit novateur mais aussi de son travail théorique sur l’inconscient chez l’enfant, elle est une véritable pionnière dans ces approches.

Elle fait de l’enfant en souffrance et de ses rapports avec la mère son domaine de prédilection, la Lune (la mère) opposée à Mercure (l’enfant et l’adolescent, mais aussi la parole) et Saturne la structure et les théories qu’elle élabore, ces planètes signent la nouveauté de son travail.

 

La psychanalyste la plus médiatisée du XXème siècle

En 1968/1969 sur Europe N°1 sous le pseudonyme de « Docteur X » elle répond en direct aux questions des auditeurs.

D’octobre 1976 à octobre 1978, elle répond en différé au courrier des auditeurs dans l’émission « Lorsque l’enfant paraît »

Durant cette période : Jupiter transite son Milieu du Ciel (c’est une fois tous les 11/12 ans) c’était donc le moment idéal pour se faire connaître du grand public et le Nœud Nord repasse sur son Soleil (ce qui arrive une fois tous les 19 ans), ces différents transits nous montrent qu’elle est bien à sa juste place.

 

La création des Maisons Vertes

En 1979, elle crée à Paris un lieu de rencontre et de loisirs pour tout-petits accompagnés de  leurs parents ou d’autres personnes chargées d’eux, ce n’est ni une crèche, ni une halte garderie. Ce projet perdure encore aujourd’hui et s’est développé dans d’autres villes de France ainsi qu’à l’étranger. Jupiter conjoint au Nœud Nord  transite son Jupiter natal une fois encore cela correspond à une étape importante de sa mission de vie. Saturne transite son Fond de Ciel en Vierge ce qui contribue à poser les fondations d’une nouvelle structure qui a toutes les chances de perdurer dans le temps (Saturne : la structure, les fondations et le temps).

 

Sa compassion et ses qualités d’écoute :

Neptune quasiment sur son Ascendant est une planète essentielle de son thème. La planète de la compassion en bon aspect à son Soleil lui donne non seulement une formidable intuition, ainsi qu’une écoute attentive mais aussi sa grande compassion envers les autres.

Elle a été capable de comprendre la blessure et la souffrance de l’enfant, sans doute parce qu’elle faisait écho à son histoire personnelle.

Les personnes qui ont travaillé avec elle reconnaissent qu’elle savait toujours rester bienveillante même si parfois elle pouvait être un peu brutale dans son expression pour les choses qui étaient évidentes pour elle. Uranus carré Mars ainsi que sa Lune en Bélier opposée à Mercure sont sans doute à l’origine de son côté un peu frontal dans certaines de ses réactions.

 

Conclusion

Elle a été le porte voix des enfants des années 60/80, en réhabilitant la souffrance de l’enfant.

Ses idées ont souvent surpris, parfois choqué, mais ceux qui l’ont connu restent marqués par sa capacité à être de plain-pied avec l’enfance, comme si elle ne l’avait jamais quittée.

Françoise Dolto reste une figure emblématique du XXème siècle par son extraordinaire génie clinique. Parce qu’elle a compris la souffrance des enfants elle a pu parler la langue des enfants.

 

Remarque astrologique : notons simplement  que

S.Freud a Uranus conjoint à son Soleil en Maison VII (en Taureau) :  il a été le père de la psychanalyse.

C.Jung a Uranus conjoint Soleil en Maison VII (en Lion) : il apporte de nouveaux concepts avec  “l’inconscient collectif”, “les archétypes”, « la synchronicité ” la “conscience spirituelle” ou les bases d’un héritage spirituel.

F.Dolto a aussi Uranus en Maison VII en Capricorne :  elle a ouvert la psychanalyse en pédiatrie.

Uranus qui signe leurs découvertes respectives, à chaque fois dans la Maison VII (l’apport aux autres) a rempli ses promesses.

Rappel du vocabulaire astrologique pour les personnes n’ayant aucune connaissance dans ce domaine :

La Conjonction = 2 planètes ou plus, très proches l’une de l’autre, elles interagissent entre elles.

Le Sextile ± 60° d’écart entre 2 planètes, il allie 2 éléments complémentaires qui vont travailler ensembles.

Le Carré ± 90° d’écart,  aspect très dynamique qui met des forces opposées en présence qui créent des périodes de tension ou de conflit à surmonter.

Le Trigone  ± 120° d’écart, c’est un aspect conciliateur qui peut être très porteur à condition qu’un carré vienne l’activer.

L’Opposition ± 180° d’écart, ce sont deux énergies qui s’entrechoquent mais qui sont appelées à s’associer pour s’équilibrer.

Les Lunes Noires : c’est le défi à relever.

L’axe des Nœuds Lunaires : l’énergie d’accomplissement

Le Nœud Sud est en rapport avec le passé, il indique les blocages dont on doit se libérer ainsi que les potentiels déjà acquis.

Le Nœud Nord montre ce que nous sommes venus réaliser, ce que l’on peut appeler notre Mission de vie.

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes

Commenter cet article