Publié le 28 Octobre 2015

Florence Arthaud

Aujourd'hui, 28 octobre 2015 "la petite fiancée de l’Atlantique" aurait eu 58 ans, c’est l’occasion d’aborder le thème de cette "aventurière des mers", une "pionnière en son genre".
Pour cette approche je dresse un parallèle entre les évènements marquants de sa vie relatés dans ses écrits autobiographiques dont j’extrais des citations pour illustrer son thème astrologique.
"Un vent de liberté" - Florence Arthaud - Editions : J’ai lu (2009)
"Cette nuit la mer est noire" - Florence Arthaud - Editions Arthaud (2015 sorti peu de temps après sa disparition).

Florence Arthaud :

née le 28 octobre 1957 à 19h35 à Boulogne-Billancourt 92 - France

Florence Arthaud

Elle est Scorpion Ascendant Gémeaux.

On remarque tout de suite son amas planétaire en Scorpion, avec son Soleil à 5° entouré par Neptune à 2°, Mercure à 8° et le Nœud Nord à 10°.
C’est toute l’énergie de ce signe qui l’habite profondément et qui marque son histoire : sa vie a été une suite de profonds bouleversements.
C’est dans les situations les plus difficiles, dans les expériences extrêmes, qu’elle donne sa véritable dimension.
Elle a besoin de profondeur, d’authenticité et elle revendique sans cesse son droit à l’existence, sa vie est une succession de clair-obscur où elle affronte la mort à maintes reprises, tel le phénix, elle renaît de ses cendres :

En 1974 à 17 ans, elle a un très grave accident de voiture : "Ma vie bascule. Fracture du crâne, hématomes au cerveau, paralysie, je ne suis pas belle à voir, je passe 6 semaines à l’hôpital chez les grands traumatisés".

En 1980, elle arrive à l’hôpital de Marseille, dans le coma et manque de mourir d’une péritonite.

En 1990 elle prend la Route du Rhum en solitaire : "Malgré ma minerve (elle a une hernie discale aux cervicales), l’hémorragie (de 3 jours non stop, due à une fausse couche), la panne de pilote automatique et l’absence de radio, j’ai gagné la Route du Rhum 1990, dans des conditions où j’aurai pu abandonner mille fois dès le départ".
Elle croit mourir, seule durant toute la traversée.

Son Saturne en Sagittaire en fin de Maison VI (la Maison du quotidien, du travail et de la santé) a pour maître Jupiter lui-même conjoint à Mars, le lien entre ces 3 planètes lui apporte la persévérance, la patience et le courage, associés à la résistance physique exceptionnelle du Scorpion. C’est l’ensemble de ces qualités hyper développées qui sont sans doute à l’origine de sa Victoire pour cette course et les suivantes.

En 2011, le 29 octobre, elle tombe de son bateau en pleine nuit au large du cap Corse sans gilet de sauvetage, elle reste de longues heures dans l’eau avant d’être secourue.

La mort semble omniprésente dans sa vie, elle l’a affrontée personnellement à maintes reprises, et son entourage proche n’a pas été épargné. La présence de ses trois Lunes Noires en Maison XI (la Maison des amis) peuvent expliquer la mort de ses nombreux amis disparus en mer, en carré à sa Vénus. Elles sont en Poissons, signe tenu par Jupiter conjoint à Mars, ces deux derniers étant en carré à la Lune (le monde des émotions) en Capricorne en Maison VIII (Maison de la transformation mais aussi de la mort).
Cette Lune est aussi le premier maître de sa Maison III (la Maison des frères et sœurs), ce qui peut nous éclairer sur la mort violente de son frère aîné Jean-Marie qui s’est suicidé en 2001, elle ne s’en est jamais remise.
Je reviens sur son Neptune conjoint à son Soleil en Scorpion qui explique son besoin de se perdre dans le cosmos et l’océan : elle se dit "citoyenne du monde".
En mer pas de frontières, pas de limites, une seule espèce, celle des marins. Un seul langage celui de la mer...
"Je me sens appartenir au cosmos dont personne ne cerne les limites infinies". Elle crie haut et fort "la notion de limite m’insupporte".
Elle écrit aussi : "j’ai couru après la liberté et j’ai trouvé l’illusion". On retrouve à maintes reprises l’association de Neptune (l’illusion, la dissolution dans le cosmos) et d’Uranus (la liberté et la rebelle).
Elle refuse toute attache : "Je n’ai jamais habité nulle part, j’ai vagabondé sur toutes les mers du globe ou presque".
Entre son Uranus et sa conjonction Jupiter / Mars (l’amplificateur associé à l’action ) elle est souvent aux limites de l’extrême : "Je n’ai pas de plan, de prévisions, j’ai dévalé les pentes de la vie à fond tout le temps. Pas de temps mort. J’ai tout fait avec passion, j’ai vécu outrageusement. J’ai tout donné. J’aime le risque, les excès, la peur, j’aime me brûler les doigts ou les ailes. J’aime les extrêmes et je me plais à tester mes limites".

Au niveau affectif là aussi aucune attache : en 2005 elle se marie "Si la fête fut longue et joyeuse, le mariage, lui, ne joua pas les prolongations. Ce mariage, fut un naufrage, avant même le voyage de noces. Je n’ai pas de talent pour la vie de couple. Je voulais juste me marier tout en gardant ma vie de pirate... En vérité je n’ai jamais eu trop de place en moi pour une vie amoureuse. J’ai mené une existence bien remplie, un peu tumultueuse, c’est vrai.
Aucun homme ne m’a comblée autant que l’océan ; c’est la mer qui me fait vibrer, l’océan m’emporte.
La vie de couple ne m’a jamais fait rêver. J’aime trop ma liberté".
Sa Vénus en Sagittaire en réciprocité mutuelle avec Jupiter en Balance conjoint à Mars marque sa vie amoureuse sous le signe de la fougue et de la multitude : "Moi je passais d’aventure en aventure. Je n’avais pas envie d’une vie rangée".

Ascendant Gémeaux avec Mercure maître de son Ascendant en Scorpion :
Son Ascendant forme un grand Trigone d’Air exact à son Jupiter / Mars en Balance et à son Milieu de Ciel en Verseau ce dernier étant tenu par Uranus.
"Comme une ado, j’aime les sensations fortes, je fuis l’ennui et la banalité, le quotidien et tout le tintouin". Si elle aime le mystère de la mer, elle aime aussi la vie à terre "avec toutes ses paillettes et son humanité".
"J’aime la découverte. Je veux tout. Je mords la vie à pleine dents, je dévore les plaisirs, j’en accepte les souffrances, j’essaie de grandir, sans vieillir, en restant naïve, prête à tout saisir, toujours prête à partir".
Grâce aux qualités du signe de son Ascendant Gémeaux, son esprit curieux, son goût pour la recherche d’expériences multiples, et sa faculté d’adaptation, associées à celles du signe du Scorpion où se trouve Mercure Maître de son Ascendant, elle a pu donner sa pleine mesure. Tout au long de sa vie elle a défié les dangers en quête de la connaissance d’elle-même.
"Je savoure mes délicieux moments seule au large, sans public, seule avec mes rêves, mes pensées, mes désirs d’évasion. C’est mon âme que je sonde et que j’écoute. Je ne cherche pas à séduire, j’essaie simplement de vivre".
Cette aventurière, cette pionnière dans le monde de la voile a disparu prématurément, elle a aimé la mer tout simplement, elle a eu une vie bien remplie avec tout ce qu’elle a aimé : "J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir accomplir mes rêves, d’occuper toutes ces années folles avec toute la fougue et l’enthousiasme de la jeunesse, sans penser aux points retraite".

Intérieur thème natal - Extérieur thème de mort

Intérieur thème natal - Extérieur thème de mort

Elle est décédée le 9 mars 2015 dans un accident d’hélicoptère en Argentine à Villa Castelli (province de La Rioja) vers 17h00 heure locale soit 20h00 TU.

On peut constater à posteriori, que sa vie pleine de contrastes s’est achevée lors d’une série de transits particulièrement marquants :

Tout d’abord le transit de Pluton sur sa Lune Natale en Capricorne en Maison VIII, au carré du transit de l’amas planétaire en Bélier : Le Nœud Sud à 10°, Mars à 13° Uranus à 14° et Vénus à 20°, cet amas lui-même en opposition à sa conjonction natale Jupiter (17°) Mars (22°) en Balance.
A ce grand carré on peut ajouter Jupiter (13°) en Lion qui transitait la pointe de sa Maison IV, carré à l’axe des Nœuds du Natal et en conjonction à son Uranus Natal.
Les Lunes Noires de transit en Vierge étaient en opposition aux Lunes Noires natales en Poissons.
C’est sous ces aspects qu’elle a pris son dernier envol…

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes