Publié le 10 Mars 2019

 

 

Pour l’étude du ce nouveau thème, je m’appuie sur la biographie de Ferdinand Cheval écrite par Nils Tavernier :

« Le Facteur Cheval Jusqu’au bout du rêve » Éditions Flammarion.

 

C’est aussi Nils Tavernier qui est le réalisateur du film :

« L’incroyable histoire du Facteur Cheval » sorti le 16 janvier 2019  avec Jacques Gamblin dans le rôle principal.

 

Le Facteur Cheval

Petit rappel du vocabulaire astrologique pour les personnes n’ayant aucune connaissance dans ce domaine :

La Conjonction = 2 planètes ou plus, très proches l’une de l’autre, elles interagissent entre elles.

Le Sextile  ± 60° d’écart entre 2 planètes, il allie 2 éléments complémentaires qui vont travailler ensembles.

Le Carré ± 90° d’écart,  aspect très dynamique qui met des forces opposées en présence qui créent des périodes de tension ou de conflit à surmonter.

Le Trigone  ± 120° d’écart, c’est un aspect conciliateur qui peut être très porteur à condition qu’un carré vienne l’activer.

L’Opposition  ± 180° d’écart, ce sont deux énergies qui s’entrechoquent mais qui sont appelées à s’associer pour s’équilibrer.

Les Lunes Noires : c’est le défi à relever.

L’axe des Nœuds Lunaires : l’énergie d’accomplissement.

Le Nœud Sud est en rapport avec le passé, il indique les blocages dont on doit se libérer ainsi que les potentiels déjà acquis.

Le Nœud Nord montre ce que nous sommes venus réaliser, ce que l’on peut appeler notre

« Mission de vie ».

Ferdinand Cheval,  le 19 avril 1836 à 5 heures à Saint Denis sur L’Herbasse 26 Drôme, (Source Etat Civil),

« Le petit Ferdinand entre de plein pied dans le monde magique », la Drôme, « un pays encore tout imprégné de ses traditions et de ses croyances, et où il est de règle de croire aux fées, aux sources miraculeuses, « aux roches qui dansent* »

* « Les Roches qui dansent » : ensemble de pierres considéré comme la septième merveille du Dauphiné.

 

Il est Bélier avec son Soleil à 29°08 et il a l’Ascendant également en Bélier à 23°16

Il est très marqué par ce signe de Feu très occupé, non seulement par son Soleil, mais aussi par Mars, Pluton, Mercure plus son Ascendant. Toute cette énergie Bélier va lui permettre d’entreprendre de nouvelles expériences et de mettre son intuition au service d’une création authentique. C’est aussi ce signe qui va lui apporter la volonté, le courage et la force physique pour mener à bien la construction de son « Palais Idéal ». N’oublions pas que le Bélier a pour maître Mars et que celui-ci y est puissant puisque dans son domicile.

Tout proche de son Ascendant : son Soleil toujours en Bélier y est en exaltation, ce qui va l’aider à se réaliser et par la même à rayonner.

 

Neptune une planète dominante dans son thème, associée à Uranus :

elle est la planète la plus haute dans son Ciel de naissance à 5 ° en Verseau en pointe de la Maison XI (le secteur des projets). De plus elle est au domicile d’Uranus maître du Verseau et Uranus à 5° des Poissons est au domicile de Neptune. Il y a donc une réciprocité mutuelle entre les deux planètes, c’est comme si elles se recevaient l’une l’autre comme des amies de longue date, elles vont pouvoir allier leurs forces pour l’éveiller à la transcendance en l’imprégnant de la « sensibilité des grands mystiques ».

Si Neptune lui apporte le rêve et l’inspiration artistique, Uranus va lui offrir ses idées novatrices hors des sentiers battus. C’est bien l’énergie de ces deux planètes que l’on retrouve dans les lignes de ses cahiers où il confiait ses pensées :

« pour distraire mes pensées, je construisais, en rêve un palais féerique dépassant l’imagination, tout ce que le génie d’un humble peut concevoir… ».

 

Le Grand Trigone en signes d’Eau :

formé par Jupiter à 9° Cancer - Saturne à 2° Scorpion et Uranus à 3° Poissons.

Lorsqu’une ou plusieurs planètes, viennent réactiver par transit l’un de ces trois points, un évènement important se produit dans sa vie.

Ce Grand Trigone d'Eau est un pilier essentiel de son thème.

L’année 1867 : Le 12 Juillet il est nommé définitivement dans l’administration des Postes,

ce jour là Saturne est à 17° Scorpion.

On peut noter qu’à cette période, Jupiter à 0° Poissons se superpose à son Uranus natal (3° Poissons) avec L’Uranus du jour ( 4° Cancer) qui transite son Jupiter natal (9° Cancer) reformant le Grand Trigone d’Eau avec Saturne natal (2° Scorpion).

Il restera Facteur durant 29 ans soit un cycle de Saturne (cycle de 29 ans environ) : pour sa mise en retraite le 19 avril 1896 Saturne est de nouveau à 17° Scorpion !

 

Un palais pour sa Princesse

C’est durant l’année 1879 qu’il commence à accumuler des pierres de toutes sortes pour réaliser son palais.

Le 11 octobre 1879 : c’est la naissance de sa fille Alice qu’il ne cessera de chérir tout au long de sa vie. Ce jour là Jupiter est conjoint exact à l’Uranus Natal de Ferdinand tous deux à 3° des Poissons venant réactiver le Grand Trigone d’Eau.

Notons aussi que la Lune d’Alice se situe à 22° du Lion dans la Maison V de Ferdinand (le secteur des enfants et de la créativité) en Trigone exact avec son Ascendant (23° Bélier) ce qui peut nous éclairer sur le lien très fort qui les unissait. Cet aussi cet aspect qui nous permet de mieux comprendre la place qu’elle a pu tenir dans la construction de ce palais. A travers cet édifice issu de ses songes, tous deux partagent le même imaginaire.

Cette période marque le début de la réalisation de « son palais qui sera de toute féérie et ceux qui le regarderont seront comme lui ce soir transporté par un souffle d’émerveillement ».

Pour la Révolution Solaire (RS) de cette année (il a 43 ans)  on voit que Jupiter transite son Uranus natal opposé à l’Uranus de cette RS, mais ce dernier forme un bel aspect en sextile à son Jupiter natal et à son Saturne natal tous deux toujours reliés par le Grand Trigone d’Eau natal à l’Uranus de naissance, c’est le moment de passer à l’action !

Jupiter va lui apporter la démesure dans ce travail tandis que Saturne va le soutenir en lui insufflant la patience, la persévérance et l’autodiscipline nécessaires pour cette tâche titanesque et qu’Uranus va signer l’originalité de cette œuvre d’autodidacte : « Du rêve à la réalité, la distance est grande, n’ayant jamais touché ni truelle du maçon, ni ciseau, ni ébauchoir, et j’ignorais absolument les règles de l’architecture…. je me traitais moi-même de fou insensé ».

L’Ascendant de cette même RS est dans la Maison VI natale (le secteur du travail) dont la pointe est transitée par Uranus de RS qui annonce le début de ce travail hors norme.

Le Nœud Nord (qui préside à la Mission de vie) transite son Milieu de Ciel (la réussite sociale) en Capricorne le domicile de Saturne (celui qui permet  la matérialisation), confirmant ainsi la concrétisation de son rêve qui sera l’œuvre de toute sa vie.

Notons qu’entre le moment où il a vu son palais en songe et le moment où il commence son palais il s’écoule environ quatorze à quinze ans soit un demi cycle de Saturne. C’est sans doute son opposition Soleil - Saturne sur l’axe Ascendant - Descendant qui peut expliquer un tel délai, Saturne étant le maître du temps.

C’est ce même aspect qui signe son caractère introverti et solitaire et qui le dote d’une endurance physique hors du commun.

 

Le temps de l'audace :

L’année 1891 avec l’introduction de ses « trois géants » dans sa construction, il va s’affranchir de tous les codes en imposant sa propre vision du monde. Pour la Révolution Solaire de cette année, Jupiter dont le cycle est d’environ douze ans se retrouve de nouveau sur Uranus Natal tandis qu’Uranus de RS a progressé jusqu’au Saturne Natal venant ainsi bousculer la rigidité du « vieux sage » en insufflant sa liberté créatrice. Le Grand Trigone d’Eau est de nouveau activé. 

 

Le début de la gloire

L’année 1905 : les touristes affluent en grand nombre pour voir le Palais de Hauterives.

En Août 1905 c’est la « déferlante médiatique » avec plus 700 visiteurs dans le mois.

Pour sa Révolution Solaire de 1905, la Lune (le public) transite la Maison VII natale (comment les autres vous perçoivent) sur le Saturne natal et en bon aspect au Saturne de RS qui transite cette fois, l’Uranus natal toujours en bon aspect au Jupiter natal lui même recevant un sextile aux Soleil, Mercure, Jupiter, Vénus tous dans sa Maison I natale venant confirmer une période particulièrement porteuse pour le succès de son œuvre.

On constate que de nouveau le Grand Trigone d’Eau est valorisé.

 

La mort a hanté Ferdinand Cheval sa vie durant

Sa vie a été ponctuée par la mort de nombreux êtres chers, en effet il perd successivement :

Le 17 avril 1847 sa mère alors qu’il n’a que 11 ans,

Le 19 janvier 1855 son père, il n’a que 19 ans,

Le 28 octobre1865 son premier fils Victorin âgé d'1 an,

Le 7 avril 1873 sa première épouse Rosalie âgée de 37 ans,

Le 2 juin 1894 sa fille chérie Alice âgée de 14 ans,

Le 24 juillet 1912 son fils Cyrille âgé de 45 ans,

Le 5 octobre 1914 Philomène sa deuxième épouse avec laquelle il a partagé 36 ans de sa vie.

 

Si nous regardons le Thème Natal de Ferdinand on constate que : la Lune Noire Corrigée (le défi à relever) à 11° Gémeaux conjointe à Vénus (le monde affectif) à 12° Gémeaux, se situent dans la Maison II qui appartient à l’axe possession / dépossession. Elles sont toutes deux en carré à leur maître Mercure à 16°du Bélier conjoint lui-même à Pluton (mort / renaissance)  à 14° du Bélier dans la Maison XII ( le secteur des épreuves selon la Tradition).

Lors de la disparition de sa fille Alice, qui fut sans doute la perte qui l’a le plus affecté, notons que ce même carré est fortement réactivé par les transits de : Pluton (10° Gémeaux,) Soleil (11° Gémeaux), Neptune (13° Gémeaux) et Jupiter (13° Gémeaux) tous en conjonction à la Lune Noire Corrigée - Vénus et par ce fait en carré avec la conjonction natale de Ferdinand : Pluton - Mercure à 14° et 16° Bélier. Pour les autres disparitions, ce même aspect est régulièrement touché  par différents transits. Après toutes ces épreuves, il finit par apprivoiser la mort, si bien qu’à chaque fois qu’on l’interroge sur la partie qu’il préfère dans son palais il répond « le tombeau » il fait référence au tombeau qui fait partie intégrante du Palais, comme si celui ci lui permettait de conserver un lien symbolique avec tous ses disparus.

ll construira sur la fin de sa vie, au cimetière de Hauterives le Tombeau qui servira de caveau pour tous ses êtres chers.

Il le commence alors qu’il a 78 ans, il y travaille 8 années durant et il le termine 2 ans avant sa propre mort .

Ferdinand Cheval décède le 19 Août 1924 à l’âge de 88 ans.

Le Facteur Cheval

La bataille du classement

En 1932 André Breton découvre le Palais il dira à son sujet :  « il y a lieu d’admettre que le Facteur Cheval demeure la maître incontesté de l’architecture et de la sculpture médiumniques » ce dernier terme appartenant bien au monde de la planète Neptune dominante dans son thème.

En 1937 C’est Pablo Picasso et Paul Eluard qui s’y rendent, en1939 Max Ernst, en 1956 Niki de Saint Phalle…

La première demande de classement du « Palais » aux Monuments historiques à lieu le 3 avril 1964, mais cette demande est loin de faire l’unanimité ! C’est la querelle des anciens et des modernes. La commission des Monuments historiques donne un avis défavorable.

Mais André Malraux ministre des affaires culturelles finit par passer outre leur avis. En effet, pour lui, ce Palais est le seul exemple d’architecture d’Art Naïf, il a bien l’intention de le faire restaurer afin de le conserver au patrimoine.

C’est le 23 septembre 1969 que le Palais Idéal sera classé.

À cette date : dans le thème natal : la Maison VI  (le secteur du travail) est transitée par le Nœud Sud (le retour du passé) 21° Vierge, Pluton 25° Vierge (Planète qui ressort souvent dans les hommages posthumes) suivis du Soleil 0° Balance, d’Uranus 4° Balance, de Mercure et Jupiter 12° Balance, cet ensemble venant activer favorablement le Trigone d’Air de naissance  : Vénus 12° Gémeaux, Neptune 5° Verseau, et permettant une reconnaissance de son œuvre, 45 ans après sa mort.

Le Tombeau du cimetière d’Hauterives sera lui classé le 12 décembre 1975.

En 2017 on enregistre plus de 175 000 visiteurs venus du monde entier.

La sortie du film "L'incroyable histoire du facteur Cheval" le 16 janvier 2019

La encore cette date n’est pas un hasard.

En effet Uranus (28° Bélier) passe sur son Soleil (29° Bélier) signalons qu’un tel transit n’a lieu que tous le 84 ans. La Lune (en rapport avec le public) à 22° Taureau est juste sur son Nœud Nord (sa Mission de vie) 20° Taureau, autrement dit c’est une façon de lui rendre hommage à travers ce film. Enfin Neptune (la planète en rapport avec le cinéma est à 14° Poissons dans son domicile et en sextile, en aspect porteur avec l’amas planétaires de la Maison X (le secteur de la réussite sociale) ce qui contribue à concrétiser son succès : Saturne 13° Capricorne (dans son domicile), Mercure 17° Capricorne, Pluton 21° Capricorne dominent au Milieu du Ciel pour cet hommage cinématographique, et enfin le Soleil et le Nœud Sud à 26° Capricorne.

Quant à la Conjonction Vénus - Jupiter à 9° et 14° en Sagittaire, elle forme un Trigone à la conjonction natale Pluton - Mercure à 14° et 16° Bélier.

Tout cet ensemble vient relancer l’intérêt porté à son œuvre.

 

Le Rôle  tenu par Jacques Gamblin

En comparant les 2 thèmes de Naissance : on remarque au premier coup d’œil la Vénus de Jacques Gamblin qui se positionne juste sur le Milieu du Ciel de Ferdinand Cheval, comme si en endossant le rôle il tissait un lien affectif avec le personnage.

L’Uranus de l’acteur se situe à 11° du Lion dans la Maison V du Facteur Cheval la Maison de la créativité en Trigone au Pluton de Ferdinand Cheval, Jacques Gamblin a sûrement du se laisser inspirer par le monde invisible de son personnage afin de rentrer à la perfection dans le rôle.

 

Je ne peux que vous conseiller d’aller voir ce film remarquable, qui met bien en valeur les différentes facettes de ce personnage hors du commun ainsi que la réalisation de son Palais que le réalisateur met particulièrement bien en valeur par un jeu d’éclairages des plus subtils.

 

L’imaginaire de Ferdinand s’ouvre sur tous les possibles…

Certains se sont se posé la question :

Le facteur Cheval ? un fada* !

* fada : homme touché par les fées.

Son Palais Idéal est décrit par les uns comme « une construction de rêve débordante d’imagination poétique et plastique » et par d’autres comme « une divine comédie naïve et raffinée, qu’on déchiffre avec émerveillement ».

Ferdinand Cheval parvient à s’accomplir grâce à la liberté qu’il trouve dans son art et au sentiment de plénitude que lui procure sa construction.

« Par pulsions successives, ça s’élève, ça grandit, ça devient, et là surgi de nulle part, ce palais merveilleux émerge ! ».

C’est ainsi que malgré une vie semée d’épreuves, il a trouvé la force d’aller jusqu’au bout de son rêve.

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes

Publié le 8 Novembre 2018

Le 1er octobre 2018  « Une voix s'est éteinte »

 

Celui que l’on surnommait

« le Saltimbanque Planétaire » est décédé.

Par son talent comme par son parcours, Charles Aznavour était sans doute le chanteur français le plus connu au monde.

Pour l’étude de sa carte du ciel, je regarde comme à mon habitude, comment il a su profiter de l’énergie de chacune des planètes transitant son thème aux différents moments clés de sa vie.

 

Je me réfère pour les évènements importants, à sa biographie :

« Charles Aznavour ou le destin apprivoisé » écrit par Daniel Pantchenko et Marc Robine éditions Fayard / Chorus (2006)

Charles Aznavour

Petit rappel du vocabulaire astrologique pour les personnes n’ayant aucune connaissance dans ce domaine :

La Conjonction = 2 planètes ou plus, très proches l’une de l’autre, elles interagissent entre elles.

Le Sextile  ± 60° d’écart entre 2 planètes, il allie 2 éléments complémentaires qui vont travailler ensembles.

Le Carré ± 90° d’écart,  aspect très dynamique qui met des forces opposées en présence qui créent des périodes de tension ou de conflit à surmonter.

Le Trigone  ± 120° d’écart, c’est un aspect conciliateur qui peut être très porteur à condition qu’un carré vienne l’activer.

L’Opposition  ± 180° d’écart, ce sont deux énergies qui s’entrechoquent mais qui sont appelées à s’associer pour s’équilibrer.

Les Lunes Noires : c’est le défi à relever.

L’axe des Nœuds Lunaires : l’énergie d’accomplissement.

Le Nœud Sud est en rapport avec le passé, il indique les blocages dont on doit se libérer ainsi que les potentiels déjà acquis.

Le Nœud Nord montre ce que nous sommes venus réaliser, ce que l’on peut appeler notre

« Mission de vie ».

 

Charles Aznavour est né le 22 mai 1924 à 0h15 à Paris 75006

(Source Etat Civil)

 

Il est Gémeaux (Soleil à 0° 35) avec un Ascendant Capricorne (21° 32)

Mercure étant le maître des Gémeaux, son Soleil va très vite révéler les talents de cette planète aux multiples facettes : « Charles très jeune exerce mille petits métiers et fait preuve d’une « débrouille » de tous les instants. Il a une grande faculté d’adaptation, il est tantôt comédien, chanteur, parfois danseur et pour sa grande amie Edith Piaf il a été l’homme à tout faire, le secrétaire, le chauffeur et le confident ».

L’aspect mercurien dans lequel il a excellé est sans nul doute l’écriture avec plus de 1000 chansons, c’est le nombre approximatif de titres que Charles Aznavour a écrits, ou coécrits, pour lui ou pour d’autres interprètes : Juliette Gréco, Gilbert Bécaud, Edith Piaf, et même Johnny Hallyday à qui il offrit « Retiens la nuit ».

Son Mercure en Taureau (signe d’exaltation de la Lune) lui offre une grande force de concentration : « il écrit vite mais il pense longtemps », comme il dit, il lui arrive de travailler sur un mot, son poids, son rythme, sa couleur.

Mercure est en trigone exact avec sa Lune (en Capricorne) à coloration saturnienne, cet aspect lui confère sa mémoire exceptionnelle qui lui a permis d’interpréter ses chansons en différentes langues : anglais, espagnol, italien, allemand, russe, arménien…

Mercure étant aussi le dieu des voyageurs, il l’a bien honoré avec ses nombreux tours du monde. En septembre 2018 il donnait encore 2 concerts au Japon.

Notons que ce Mercure en Taureau en Maison III (le secteur de la fratrie) en Trigone exact à sa Lune, souligne le lien particulièrement fort qu’il a entretenu toute sa vie avec sa sœur ainée Aïda. Ce même aspect est aussi à l’origine de la place d’exception qu’a toujours tenue sa famille à ses yeux, celle-ci l’ayant soutenu dans les moments les plus difficiles de sa carrière.

 

Avec son Ascendant Capricorne (le domicile de Saturne), on va voir que c’est sans nul doute la Planète dominante de son thème.

C’est tout d’abord la plus haute, à 26° de la Balance (son signe d’exaltation) il y est donc puissant.

En lisant sa biographie, on s’aperçoit que tous les attributs saturniens y abondent très régulièrement, en voici quelques-uns : « ténacité, persévérance, détermination farouche, pugnacité hors du commun, rigueur, contrôle, autodiscipline, sans compter le travail de ses textes en profondeur … »

Jusqu’à sa passion pour le jeu d’échec ( il en a toujours un dans sa loge ), jeu qui fait appel à la fois à l’association de la stratégie Saturnienne et de la réflexion Mercurienne.

Il a été longtemps « le mal aimé de la chanson française », la presse lui a reproché « sa voix nasillarde et son manque de puissance vocale ».

Malgré les mauvais coups, les sarcasmes, les critiques, les insultes, les vexations, il recommence avec acharnement en serrant les dents, jusqu’à ce que le destin finisse par plier devant tant d’obstination …après un travail rigoureux et des dizaines d’années d’efforts, menés sans relâche sur tous les plans jusqu’au miracle de la « mutation de sa voix », Charles Aznavour est devenu « un monument de la chanson » de stature internationale.

N’oublions pas qu’il a travaillé entre 15 ans et 18 ans  avant d’être reconnu avec succès….. il confie plus tard « je crois à la rage de réussir ».

C’est là un véritable parcours saturnien.

Saturne est comme la clé de voûte de son thème, c’est en s’appuyant sur cette force saturnienne qu’il peut réellement profiter des ressources offertes par ses autres planètes.

 

C’est grâce à la solidité de son Saturne que Jupiter en Sagittaire (dans son domicile donc très puissant) vient fortifier l’optimisme indispensable pour mener à bien ses projets et Mars bien relié à Jupiter lui apporte « la rage nécessaire à sa réussite »

 

Neptune conjoint au Nœud Nord en Lion (son signe d’exaltation) trigone à Jupiter est à l’origine de ses principaux talents :  de chanteur, d’écrivain, de comédien.

Neptune est la planète de la sensibilité artistique notamment pour la musique, le cinéma, la photo et le signe du Lion est souvent valorisé chez les acteurs ou les personnes du spectacle.

Il a tourné plus de 40 films dont « Tirez sur le pianiste » de François Truffaut en 1960,

« Un taxi pour Tobrouk » en 1961 de Denis de La Patellière, « Le tambour » de Volker Schlöndorff en 1979…..

Il s’est intéressé à la photo, il expose sa propre production à la FNAC en 1971.

Notons aussi que Neptune la planète par excellence de la compassion située dans le signe de la générosité (le Lion) associée à la puissance de Jupiter (elles sont toutes deux en trigone), lui a permis à maintes reprises, de souligner sa dimension humaine notamment auprès du peuple Arménien.

Il déclare : « j’ai toujours pensé que notre peuple avait besoin d’une voix à une époque où les voix arméniennes s’étaient éteintes. Je suis assez croyant… Pas superstitieux mais croyant. Plus ou moins. Pas fanatique, mais je pense qu’une force divine a apporté une voix à ce peuple et que j’ai eu la chance que ce soit tombé sur moi. C’est la version Aznavourienne de aide-toi, le ciel t’aidera ».

 

Les thèmes de ses chansons

 

« L’amour reste souvent la substance principale » de ses chansons.

On en trouve la signature avec sa conjonction Pluton-Vénus en Cancer (domicile de la Lune qui elle-même en Maison XII en Capricorne se trouve sous l’influence de Saturne). C’est souvent les difficultés des relations amoureuses qui sont au cœur de ses chansons qui évoquent davantage les souffrances dues aux ruptures que la joie engendrée par l’harmonie. Vénus est vraiment sous l’influence de Pluton, Charles Aznavour a sublimé cet aspect à travers ses chansons.

Il fut l’un des premiers - et longtemps le seul « à introduire le réalisme érotique dans la chanson populaire », thème que l’on peut attribuer plus particulièrement à cette conjonction Pluton-Vénus.

Mercure en maison III  (le domaine de l’écriture) en Taureau le signe de Vénus (le monde de l’affectif) et de la Lune (les émotions)  viennent renforcer ces choix.

On retrouve encore cette influence dans sa chanson « comme ils disent », qui, fut la première du genre à traiter de homosexualité de façon sérieuse et sans dérision.

« Je n’écris pas pour choquer mais pour surprendre, moi je voulais briser les barrières, et je les ai bien brisées puisqu’on m’a suivi dans le monde entier ». Là c’est son Mars en Verseau au domicile d’Uranus qui révèle le côté précurseur et rebelle d’Uranus.

Un autre de ses thèmes obsessionnels : « la fuite du temps » ce leitmotiv tout saturnien et sa Lune en Capricorne signent bien cette hantise du temps qui passe. Nombreux sont les titres qui s’y rapportent : « Mais c’était hier » - «  Non je n’ai rien oublié »…

« Si mes chansons ont parfois une tournure poétique, elles n’en ont pas la prétention, elles sont tout simplement humaines et touchent parce que les gens s’y retrouvent et s’y reconnaissent …. Mon seul message, c’est d’offrir en montant sur scène, une heure de détente au public ; lui offrir des rires ou des émotions comme les clowns ». 

 

Quelques grandes étapes de sa vie

 

1941 sa rencontre avec Pierre Roche (pianiste compositeur) marque le départ de sa carrière de chanteur, ils chantent tous les deux en duo durant plusieurs années.

C’est la période où Jupiter et Uranus arrivent sur son Soleil et lui apportent le changement nécessaire pour donner du sens à sa vie.

 

1946 il est remarqué par Edith Piaf, une amitié sincère les unit, c’est elle qui va l’encourager à poursuivre sa carrière en solo. Lorsque l’on compare leurs deux thèmes, on s’aperçoit des nombreux points qu’ils ont en commun : Edith Piaf a son Ascendant sur le Milieu de Ciel d’Aznavour, sa Vénus sur son Ascendant, son Mars sur son Nœud Nord (la Mission de vie) et son Uranus sur son Mars, son Jupiter sur son Uranus et sa Lune sur le degré exact de son Soleil et on peut ajouter le Saturne d’Edith Piaf sur la conjonction Vénus-Pluton de Charles Aznavour. Avec tous ces aspects en résonance il n’est pas étonnant qu’Edith Piaf ait joué un rôle important dans la carrière de Charles Aznavour, c’est comme si elle lui avait permis de se révéler.

 

1960 le 12 décembre en concert à l’Alhambra à Paris (il a 36 ans) :

« l’effet je me voyais déjà » c’est la porte qui s’ouvre vers le succès !

Ce jour là le Soleil transite son Jupiter natal, Jupiter transite sa Lune natale (le public) tandis que la Lune du jour forme un trigone exact à Vénus qui transite dans sa Maison I natale, et Uranus vient couronner tous ces aspects porteurs en arrivant sur son Nœud Nord natal (sa Mission de vie), ce dernier transit lance véritablement le coup d’envoi de sa carrière qui amorce définitivement sa courbe ascendante !

 

1966 le 28 septembre Charles Aznavour est à New York, lorsqu'il apprend le décès brutal de sa mère Knar alors qu’elle est en escale à Moscou.

Sa Lune alors conjointe aux Lunes Noires, et à Saturne, transite son Uranus natal dans sa Maison II en opposition à la conjonction Pluton - Uranus - Vénus en transit dans sa Maison VIII. On voit que l’axe II / VIII ou axe des possessions / dépossessions est lourdement touché.

 

1968 le 12 janvier il épouse religieusement en l’église Arménienne de Paris, Ulla Ingegerd Thorssell (d’origine suédoise) elle restera sa fidèle épouse jusqu’à sa mort, ils auront 3 enfants : Katia (1969) Misha (1971) et Nicolas (1977).

Ce jour là, Vénus transite son Jupiter natal, son Soleil passe sur son Ascendant et vient former un grand trigone avec son Mercure natal en Taureau et avec Pluton en transit en  Vierge, alors que Jupiter lui-même en Vierge vient former un aspect porteur avec sa Lune Natale. Le Nœud Nord du jour transite son Chiron (le guérisseur) comme pour signer la guérison d’une blessure existentielle.

 

1975 le 25 Avril 1975 à la salle Pleyel pour la première fois le public entend « Ils sont tombés » ( sa chanson de sa fibre arménienne) : pour la commémoration du 60 ème anniversaire du génocide du 24 avril 1915.

La Lune Noire du jour transite son Uranus natal, c’est le défi de la fraternité arménienne qui est à relever. Jupiter de transit est en trigone avec son Jupiter natal. Le Saturne en transit sur sa conjonction Pluton - Vénus et la conjonction Uranus - Lune sur son Saturne natal signent la commémoration du génocide et toute l’émotion qui l’accompagne. Quant à Neptune qui transite son Jupiter natal, il apporte la compassion à cet évènement. C’est pour Charles Aznavour une véritable Mission que de devenir le Messager (Mercure) pour la réparation de cette « blessure générationnelle ».

 

1988 le 7 décembre le terrible tremblement de terre qui frappe l’Arménie vient souligner la dimension humaine de Charles Aznavour.

En début 1989 sort sa chanson « Pour toi Arménie » et il crée « l’Association Aznavour pour l’Arménie ».

Le jour du séisme Jupiter par son transit sur sa Lune Noire Vraie natale en Maison IV ( les racines) ravive et amplifie la blessure générationnelle et par là-même lui lance le nouveau défi à relever concernant sa fibre arménienne. La conjonction Lune-Mars en Bélier vient activer l’aspect : Pluton - Vénus opposé à sa Lune natale. Le Neptune du jour transite sa Lune et fait de nouveau appel à sa compassion et à son esprit de solidarité.

 

Citons quelques unes de ses décorations :

2003 Commandeur de la Légion d’honneur.

2004 Héros national de l’Arménie

2012 Médaille du jubilé de Diamant de la Reine Elisabeth II.

2017 en août, il reçoit son étoile sur le mythique « Walk of Fame » à Hollywood.

 

Malgré « Sa voix blessée, sa fameuse voix qui fit tant couler d’encre » à quatre vingt quatorze ans, Charles Aznavour a gardé une cote qui confine à la légende grâce au fluide qu’il a su faire passer au travers de sa « voix inspirée ».

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes

Publié le 19 Octobre 2018

Je propose à la vente les dessins originaux des Mandalas figurants dans mon livre ”Mandalas Célestes”, ainsi qu’une série de Mandalas de personnalités ou événements, réalisés dans le cadre d’expositions et conférences.

 

Je les propose au prix de 350 €, frais d’expédition en France inclus.

 

Tous les détails dans la page ci-contre :

6 - Mandalas originaux en vente

Rédigé par Dominique

Publié dans #Créateurs

Publié le 10 Juin 2018

L’Astrologie libératrice par la lecture de votre carte du ciel vous invite à mener une enquête sur votre propre histoire. C'est l’occasion d’une rencontre intérieure qui vous dévoile à vous-même et vous permet de prendre conscience de vos problématiques récurrentes et de vous en libérer.

Grâce à cette approche, vous pouvez comprendre l’origine des obstacles qui entravent votre propre cheminement : vos peurs, vos doutes, vos échecs ou vos différentes mémoires génératrices de souffrance… Lorsque vous prenez ainsi conscience de vos schémas répétitifs, avec vos manques, vos excès, ou vos défis à relever, cela vous permet de réagir afin de retrouver l’acte juste et d’éviter les erreurs récurrentes qui vous mettent dans des situations critiques. C’est l’occasion pour vous de prendre en compte ce que vous avez à corriger, à améliorer et enfin à maîtriser, avec courage et persévérance. Parce qu’il n’y a pas de "bon ou de mauvais thème", il est toujours préférable de prévoir et d’accompagner en positif le mouvement des planètes plutôt que de subir leurs aspects dissonants. Je peux aussi vous aider à découvrir vos richesses inexploitées et vous encourager à les utiliser avec confiance. Il s’agit d’avancer non plus en "pilotage automatique" mais en "Conscience" afin de prendre votre véritable place et de retrouver votre vérité intérieure.

Lorsque l’Astrologie se présente comme une "prévision libératrice" plutôt que comme une programmation inéluctable, elle vous permet de rester maître de votre vie et de faire vos différents choix en connaissance de cause. L’astrologue est là pour vous ouvrir plusieurs portes, sur différents possibles, mais au final c’est vous qui choisissez de franchir telle porte plutôt que telle autre ou de rester sur le seuil… En effet, votre carte du ciel indique les voies et les moyens pour découvrir votre itinéraire : - soit vous vous laissez mener par vos comportements inconscients, et vous risquez de continuer à vous débattre avec vos propres ombres. - soit vous acceptez de vous relier au potentiel évolutif proposé par votre thème.

Dans ce cas, vous pouvez vous engager sur la voie de votre Transformation afin de retrouver votre Liberté et votre Lumière intérieure, en vous reconnectant à votre âme, c’est-à-dire à l’étincelle divine qui est en chacun de nous.

Rédigé par Dominique

Publié le 10 Juin 2018

Il y a 30 ans, Françoise Dolto disparaissait (le 25 août 1988).

 

"La révolution Dolto"

C’est le titre du film de Gérard Miller et Anaïs Feuillette diffusé en mai dernier qui retrace son parcours à travers des images d’archives, des témoignages d’historiens et de psychanalystes.

Françoise Dolto pédiatre et psychanalyste s’est consacrée toute sa vie à la psychanalyse de l’enfance.

Comme à mon habitude, je dresse un parallèle entre les nombreux évènements marquants de sa vie et les différents aspects et transits de son thème pour chacun d’eux.

Françoise Dolto

Françoise Dolto née Marette

Née le 6 novembre 1908 à 20h10 (20h01 TU) à Paris (source État civil)

Décédée le 25 Août 1988 à 79 ans à Paris

 

Elle est Scorpion Ascendant Cancer

Son Soleil est en Scorpion, le signe qui a besoin avant toute chose d’authenticité et de profondeur, il est en lien avec l’inconscient et c’est souvent lui qui donne le don de voir ce que les autres veulent laisser dans l’ombre.

Il se situe dans la Maison V le secteur des enfants, son domaine de prédilection.

Son Ascendant Cancer le signe de la Lune est en lien avec le monde des émotions et la sensibilité, c’est aussi un signe d’eau et à ce titre il est branché tout comme le Scorpion sur l’inconscient.

 

Ses images parentales telles qu’elle les a ressenties :

Avec Saturne en Milieu de Ciel en chute en Bélier l’image de la mère apparaît comme particulièrement rigide. En effet sa mère : Suzanne Demmler de souche alsacienne, lui donne une éducation très stricte. Françoise n’est âgée que de 12 ans, lorsque sa sœur ainée Jacqueline, la fille préférée de sa mère, décède à l’âge de 18 ans. Sa mère tombe alors en grave dépression, Françoise en éprouve et en gardera une grande souffrance.

Avec Vénus en domicile en Balance en Fond de Ciel, le secteur du père, celui-ci est ressenti comme plus souple que sa mère, c’est lui, qui lui permet de passer son bac à 16 ans contre l’interdiction de sa mère.

 

Elle s’est construite sur la mort de sa sœur :

Françoise est la quatrième d’une fratrie de 7 enfants. La mort de sa sœur a été un évènement tragique qui lui a laissé beaucoup de culpabilité, c’est sans doute cette profonde souffrance intérieure qui l’a poussée à suivre une psychanalyse personnelle et qui l’amènera à devenir elle-même psychanalyste.

Si on regarde sa Maison III (le secteur de la fratrie et des études) : elle est en Vierge avec Jupiter conjoint aux Lunes Noires, ce qui montre le défi à relever par rapport à la fratrie, avec la trace d’une blessure indélébile (les Lunes noires) marquée par la disparition de sa sœur ainée. Mercure étant le maître de la Vierge et se trouvant en opposition avec sa Lune, laisse supposer la difficulté de communication entre elle et sa mère à la suite de cet évènement. Il peut aussi être en lien avec l’opposition que sa mère a montrée vis à vis de ses choix d’études :

 

En 1930 elle passe son diplôme d’infirmière : Uranus transite son Milieu de Ciel le secteur de la mère dont elle conteste l’autorité et Jupiter transite sa Maison I ce qui lui permet d’affirmer son individuation.

 

En 1931 elle commence ses études de médecine toujours contre la volonté de sa mère. Uranus transite toujours son Milieu de Ciel qui est aussi le secteur de la réussite sociale, il s’y trouve aussi le Nœud Nord (la mission de vie) et les Lunes noires, un nouveau défi à relever (notons qu’une femme s’engageant dans le cursus d’études médicales pour l’époque n’était pas chose courante encore un clin d’œil d’Uranus la planète révolutionnaire, de la contestation et des normes hors des sentiers battus). Quant à Jupiter, il transite dans la Maison III le secteur des études, en Vierge un signe souvent en rapport avec le domaine médical et la santé, il s’y montre d’un bon soutien.

 

En février 1934 après avoir rencontré deux ans auparavant le psychanalyste René Laforgue, elle commence avec lui, une psychanalyse qui dure 3 ans. Uranus est alors en conjonction exacte avec sa Lune carré à Pluton conjoint aux Lunes Noires qui transitent sa Maison I.

Ce travail intérieur en profondeur (Pluton) sur ses blessures émotionnelles en relation avec la mère (Lune opposée à Mercure) est le défi qu’elle relève afin de guérir son enfant intérieur (Jupiter transite sa Maison V : le secteur de l’enfant intérieur et laisse augurer de sa guérison). On peut aussi noter que Vénus conjoint à Saturne, au Nœud Nord et à Mercure forment un bel aspect à Jupiter, ce qui laisse penser que ce travail lui a permis de renaitre à elle-même (Pluton, la planète de mort / renaissance en Maison I) en la libérant du carcan familial, du poids de son éducation et de sa mère dépressive.

Elle peut alors s’engager sur sa véritable voie.

 

Une vocation précoce :

À huit ans elle parle déjà de devenir « médecin d’éducation »

En 1930 plusieurs bagnes pour enfant se rebiffent, et les enfants qui séjournent dans les hôpitaux deviennent vite dépressifs, ils ne reçoivent que des soins physiques, le reste du temps ils sont seuls sans aucune attention. L’enfant n’était pas considéré comme une personne, et sa parole n’avait pas de valeur, elle est dès lors profondément choquée du peu de cas que l’on fait des enfants…

En 1938 à la suite de son stage avec la psychanalyste Sophie Morgenstern (la première en France à pratiquer la psychanalyse sur des jeunes enfants), Françoise Dolto élabore les premières bases d’une méthode psychanalytique de thérapie pour enfants, centrée sur l’écoute de l’inconscient, ce qui l’amène en 1939 à soutenir sa thèse « Pédiatrie et psychanalyse »

 

Sa pensée se faite vite révolutionnaire :

La liberté de parole de l’enfant est au centre de son travail, elle a une nouvelle façon de s’adresser à un enfant, il n’y a plus de tabou.

Elle est la première à dire que le bébé reconnait la voix de sa mère lorsqu’il est encore dans son ventre, elle prend en considération les valises qu’on se repasse d’une génération à l’autre, elle s’intéresse davantage à l’enfant qu’à l’acte de délinquant, autant d’approches novatrices pour l’époque. 

Saturne et la Lune en Bélier le signe avant-gardiste par excellence, ainsi que son Uranus en pointe de VII (la Maison des relations aux autres et la façon dont les autres la perçoivent) sont sans doute à l’origine de son esprit novateur mais aussi de son travail théorique sur l’inconscient chez l’enfant, elle est une véritable pionnière dans ces approches.

Elle fait de l’enfant en souffrance et de ses rapports avec la mère son domaine de prédilection, la Lune (la mère) opposée à Mercure (l’enfant et l’adolescent, mais aussi la parole) et Saturne la structure et les théories qu’elle élabore, ces planètes signent la nouveauté de son travail.

 

La psychanalyste la plus médiatisée du XXème siècle

En 1968/1969 sur Europe N°1 sous le pseudonyme de « Docteur X » elle répond en direct aux questions des auditeurs.

D’octobre 1976 à octobre 1978, elle répond en différé au courrier des auditeurs dans l’émission « Lorsque l’enfant paraît »

Durant cette période : Jupiter transite son Milieu du Ciel (c’est une fois tous les 11/12 ans) c’était donc le moment idéal pour se faire connaître du grand public et le Nœud Nord repasse sur son Soleil (ce qui arrive une fois tous les 19 ans), ces différents transits nous montrent qu’elle est bien à sa juste place.

 

La création des Maisons Vertes

En 1979, elle crée à Paris un lieu de rencontre et de loisirs pour tout-petits accompagnés de  leurs parents ou d’autres personnes chargées d’eux, ce n’est ni une crèche, ni une halte garderie. Ce projet perdure encore aujourd’hui et s’est développé dans d’autres villes de France ainsi qu’à l’étranger. Jupiter conjoint au Nœud Nord  transite son Jupiter natal une fois encore cela correspond à une étape importante de sa mission de vie. Saturne transite son Fond de Ciel en Vierge ce qui contribue à poser les fondations d’une nouvelle structure qui a toutes les chances de perdurer dans le temps (Saturne : la structure, les fondations et le temps).

 

Sa compassion et ses qualités d’écoute :

Neptune quasiment sur son Ascendant est une planète essentielle de son thème. La planète de la compassion en bon aspect à son Soleil lui donne non seulement une formidable intuition, ainsi qu’une écoute attentive mais aussi sa grande compassion envers les autres.

Elle a été capable de comprendre la blessure et la souffrance de l’enfant, sans doute parce qu’elle faisait écho à son histoire personnelle.

Les personnes qui ont travaillé avec elle reconnaissent qu’elle savait toujours rester bienveillante même si parfois elle pouvait être un peu brutale dans son expression pour les choses qui étaient évidentes pour elle. Uranus carré Mars ainsi que sa Lune en Bélier opposée à Mercure sont sans doute à l’origine de son côté un peu frontal dans certaines de ses réactions.

 

Conclusion

Elle a été le porte voix des enfants des années 60/80, en réhabilitant la souffrance de l’enfant.

Ses idées ont souvent surpris, parfois choqué, mais ceux qui l’ont connu restent marqués par sa capacité à être de plain-pied avec l’enfance, comme si elle ne l’avait jamais quittée.

Françoise Dolto reste une figure emblématique du XXème siècle par son extraordinaire génie clinique. Parce qu’elle a compris la souffrance des enfants elle a pu parler la langue des enfants.

 

Remarque astrologique : notons simplement  que

S.Freud a Uranus conjoint à son Soleil en Maison VII (en Taureau) :  il a été le père de la psychanalyse.

C.Jung a Uranus conjoint Soleil en Maison VII (en Lion) : il apporte de nouveaux concepts avec  “l’inconscient collectif”, “les archétypes”, « la synchronicité ” la “conscience spirituelle” ou les bases d’un héritage spirituel.

F.Dolto a aussi Uranus en Maison VII en Capricorne :  elle a ouvert la psychanalyse en pédiatrie.

Uranus qui signe leurs découvertes respectives, à chaque fois dans la Maison VII (l’apport aux autres) a rempli ses promesses.

Rappel du vocabulaire astrologique pour les personnes n’ayant aucune connaissance dans ce domaine :

La Conjonction = 2 planètes ou plus, très proches l’une de l’autre, elles interagissent entre elles.

Le Sextile ± 60° d’écart entre 2 planètes, il allie 2 éléments complémentaires qui vont travailler ensembles.

Le Carré ± 90° d’écart,  aspect très dynamique qui met des forces opposées en présence qui créent des périodes de tension ou de conflit à surmonter.

Le Trigone  ± 120° d’écart, c’est un aspect conciliateur qui peut être très porteur à condition qu’un carré vienne l’activer.

L’Opposition ± 180° d’écart, ce sont deux énergies qui s’entrechoquent mais qui sont appelées à s’associer pour s’équilibrer.

Les Lunes Noires : c’est le défi à relever.

L’axe des Nœuds Lunaires : l’énergie d’accomplissement

Le Nœud Sud est en rapport avec le passé, il indique les blocages dont on doit se libérer ainsi que les potentiels déjà acquis.

Le Nœud Nord montre ce que nous sommes venus réaliser, ce que l’on peut appeler notre Mission de vie.

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes

Publié le 11 Février 2018

Dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 Johnny Hallyday tirait sa révérence.

 

On ne peut oublier que 3 générations de français et de rockers en herbe ont grandi avec lui. Il m’a donc semblé intéressant de se pencher sur son thème pour voir ce qui a pu susciter un tel engouement pour ce chanteur d’exception.
Pour l’étude de son thème, je regarde surtout comment l’énergie de chacune de ses planètes s’est manifestée tout au long de son parcours.
Je m’appuie sur la biographie écrite par son ami Gilles Lhote qui le connaît depuis 1980  "Johnny Halliday, le guerrier" parue aux Editions Robert Laffont (Novembre 2017).

 

 

Rappel du vocabulaire astrologique pour les personnes n’ayant aucune connaissance dans ce domaine :
La Conjonction = 2 planètes ou plus, très proches l’une de l’autre, elles interagissent entre elles.
Le Sextile ± 60° d’écart, il allie 2 éléments complémentaires qui vont travailler ensembles.
Le Carré ± 90° d’écart, aspect très dynamique qui met des forces opposées en présence qui créent des périodes de tension ou de conflit à surmonter.
Le Trigone ± 120° d’écart, c’est un aspect conciliateur qui peut être très porteur à condition qu’un carré vienne l’activer.
L’Opposition ± 180° d’écart, ce sont deux énergies qui s’entrechoquent mais qui sont appelées à s’associer pour s’équilibrer.
Les Lunes Noires : c’est le défi à relever.

 

Johnny Halliday

Johnny Halliday de son vrai nom Jean-Philippe Smet


Né le 15 juin 1943 à Paris 9ème, l’état civil indique 13 heures.
En montant son thème pour 13 heures, Uranus se trouve alors dans la Maison IX. 
Ayant toujours un certain scepticisme lorsque je suis face à une heure ronde, et trouvant que son histoire et sa personnalité étaient vraiment marquées par Uranus, j’ai cherché pour quelle heure Uranus se trouvait angulaire, exactement sur son Milieu de Ciel ce qui me semblait davantage correspondre au personnage. 
J’ai donc choisi 12h35 pour l’étude de son thème ce qui ne change en rien le Signe de son Ascendant ni la domification de ses différentes planètes.  
Sachant qu’en juin 1943, dans le Paris de l’occupation, sa mère Huguette Clerc arrive en avance à la petite clinique de la Cité Malesherbes et que faute de place elle accouche sur un lit de camp, cette correction horaire de 25 minutes m’a alors semblé encore plus plausible !


Johnny Halliday est donc : Gémeaux avec un ascendant Vierge

Il a son Soleil en Gémeaux ainsi que Mercure, Uranus et Saturne.
Mercure étant dans son domicile en Gémeaux, il tient ces trois autres planètes, ainsi que son Ascendant Vierge signe qui est aussi le domicile de Mercure.
Ce dernier apparaît comme la planète autour de laquelle s’articule tout le thème. 
Tout jeune, les mots qui qualifient Johnny, appartiennent au registre propre à Mercure : "c’est un petit mec malin, déluré, curieux de tout, toujours en alerte". Un peu plus tard on le qualifie de "négociateur précoce". C’est effectivement un véritable mercurien, "il est à l’aise dans tous les registres : non seulement comme chanteur, mais il danse, il bouge naturellement et harmonieusement et il sait s’adapter aux différentes situations qu’il rencontre. C’est un homme de communication à grande échelle".


Johnny "l'uranien" ou "l’émergence du jamais vu"

L’autre planète qui domine sa personnalité et qui ponctue les grands événements de sa vie est sans nul doute Uranus qui se trouve conjoint exact à son Milieu de Ciel (le secteur de la Réussite sociale).
Les maîtres mots d’Uranus le caractérisent tout au long de sa vie : 
La liberté, dès son plus jeune âge il est un électron libre "il mène une vie aventureuse de saltimbanque", il ne va pas beaucoup à l’école, il est autodidacte
Dès ses premières apparitions sur scène alors qu’il n’a que 17/18 ans il est perçu comme "un marginal incontrôlable aux goûts peu conventionnels"
Il ne cessera de bousculer les règles traditionnelles de la mise en scène pour innover. Comme tout Uranien, il est toujours à la pointe de la technologie dans tous ses concerts, il apparaît souvent sur scène comme un extraterrestre, il évolue dans un univers de lasers ce qui lui vaut alors le qualificatif de "rocker de l’espace".  
Son mégaconcert gratuit à la Tour Eiffel le 10 juin 2000, rassemblant 500 000 personnes (l’équivalent de 10 stades de France) fait dire à la presse : "il rêve de conquérir le ciel, les étoiles, la galaxie".
Uranus lui souffle de rechercher des musiques plus dynamiques où le rythme domine. C’est un visionnaire lorsqu’en 1967, il engage Jimi Hendrix (artiste encore confidentiel) pour assurer la première partie de sa tournée.
Uranus au degré exact avec son Milieu de Ciel et conjoint à Mercure son maître est sans doute aussi à l’origine de sa carrière fluctuante, tantôt au sommet de la gloire et tantôt dans le creux de la vague, l’obligeant sans cesse à rebondir au moment où on le croyait hors jeu. Sa vie est une aventure uranienne déroutante et inattendue.
En 1984 alors que sa côte est au plus bas, Uranus se trouve en opposition à son Uranus natal, quelques mois plus tard en 1985,  alors que cette opposition se relâche et que Jupiter la planète de l’expansion transite dans sa Maison VI (le secteur du travail) il sort son album écrit par Michel Berger "Rock'n'Roll Attitude" qui le propulse de nouveau au hit parade des meilleures ventes. A noter aussi qu’à cette même période le Nœud Nord (sa mission de vie) transite son Milieu de Ciel donc son Uranus natal, ce qui signe une véritable renaissance pour sa carrière.
La relation "fraternelle" qu’il a toujours entretenue avec son public relève aussi de l’énergie d’Uranus la planète de la fraternité.

 

Ses images parentales 
Son père ou "sa grande blessure existentielle". 

C’est en mai 1964 qu’il fera la connaissance de son père, lors d’une visite de ce dernier durant son service militaire (son père avait vendu à la presse ses retrouvailles avec son fils) Johnny est alors mortifié "Toute ma vie, j’avais rêvé de retrouver mon père maintenant il me fait honte". Dans son thème natal, Saturne en Gémeaux à 6° de son Soleil nous révèle sa véritable déchirure au niveau de l’image père. Saturne est aussi le maître de V puisque cette Maison est en Capricorne, là c’est l’enfant intérieur (le secteur de la V) qui se sent encore profondément blessé. Mais en même temps il a vécu cette absence comme un véritable défi, il dira plus tard "Si mon père ne m’avait pas abandonné, si j’avais eu une enfance normale, je ne serai pas devenu Johnny Hallyday ! C’était le prix fort à payer".
Ce même Saturne lui a aussi apporté la maturité, l’effort de concentration, la persévérance et la détermination à concrétiser ses rêves.
A cette enfance sans père, vient s’ajouter une mère de substitution
En effet dès son plus jeune âge sa mère le confie à sa tante Hélène (la sœur de son père) une artiste qui va l’emmener dans un incroyable périple artistique à travers l’Angleterre et l’Europe, de là naîtra très tôt son goût du spectacle.
Sa Lune en Maison III en Scorpion (signe où elle est en chute) est le symbole de la mère qui apparaît d’emblée peu rassurante. Cette Lune est à l’origine de sa sensibilité exacerbée mais aussi de cette force qui lui permettra d’affronter tous les obstacles émotionnels. 
On peut noter au passage que sa mère biologique a souffert d’être une enfant naturelle, et que son père n’a pas connu son propre père puisque ce dernier est mort dans un accident de chemin de fer quelques semaines après sa naissance. 
Dans son thème, Johnny a la Maison IV ( le secteur des racines) en Sagittaire, donc tenue par Jupiter qui se trouve en Cancer (au domicile de la Lune) et conjoint aux trois Lunes Noires, le défi à relever étant le même que celui des ancêtres à savoir l’absence du père. 

 

Le rôle de Pluton dans son thème
Johnny s’est vu à maintes reprises surnommé "le plus grand trompe la mort du show- business" ou encore "Le phénix qui renait de ses cendres".
Ici c’est Pluton, symbole de mort - renaissance qui nous interpelle dans son thème.
Pluton est en sextile exact à Uranus (le sextile allie les deux énergies complémentaires de chaque planète)  ce qui lui vaut de lui sauver la mise à chaque fois.
Johnny a effectivement échappé à la mort à maintes reprises dans son enfance puis en février 1962 ou en retard, il rate son avion, ce dernier s’écrase au décollage, il n’y a aucun survivant. Pluton et les Lunes Noires transitent alors son Ascendant, tandis que Saturne est en opposition exacte de son Pluton Natal. Jupiter en bon aspect à son Saturne et à son Soleil natal lui ont permis d’échapper au pire.
Le 10 septembre 1966 il fait une tentative de suicide période ou rien ne semble plus aller pour lui : ce jour là le Soleil 17°, Mercure 17°, Pluton 18°, Uranus 19° en Vierge en transit dans sa Maison I se trouvent en opposition à la Lune Noire Corrigée de transit à 18° en Poissons, le Saturne natal à 17° Gémeaux est touché de plein fouet, il forme un double carré à cette opposition ce qui signe cette profonde crise existentielle. Mais de Nouveau Jupiter qui est en conjonction quasi exacte avec son Jupiter natal sur les Lunes Noires natales en trigone aux Lunes Noires de transit lui permettent de s’en sortir.
Le 18 Novembre 1966 il passe à l’Olympia avec pour chanson phare : 
"Noir c’est Noir" assez révélatrice de cette période sombre. Ce passage à l’Olympia relance sa carrière, Jupiter de transit est en conjonction exacte de son Pluton natal sextile (aspect porteur) à son Uranus natal et à son Milieu de Ciel.
Pluton est en conjonction à Vénus dans son thème natal, tous deux en Lion.
Cette conjonction nous éclaire sans doute sur ses multiples passions amoureuses, cette conjonction carrée à sa Lune natale en Scorpion donne à chacune de ses ruptures amoureuses une coloration dramatique qui semblent l’anéantir à chaque fois.
Lorsque l’on compare le thème de Johnny et celui de Sylvie Vartan sa première épouse, la Lune Noire corrigée de Sylvie est conjointe exacte à l’Ascendant de Johnny, carrée exact à l’Uranus de Sylvie, leur rencontre n’est pas le simple fruit du hasard, ils avaient sans doute besoin de vivre cette relation riche en émotions avec la Lune de Sylvie à 17° Cancer en trigone avec la Lune de Johnny à 15° Scorpion.
Quant au jour de leur mariage la Lune 7°, Mars 9°, Uranus 11°, Pluton 14° Vierge transitent tous sur l’Ascendant de Johnny donc sur La Lune Noire de Sylvie 10° Vierge, tout cet amas planétaire en Vierge étant opposé au Saturne du jour à 12° Poissons juste au début de la VII de Johnny (le secteur des mariages et des associations). Cela pouvait  laisser augurer une union quelque peu tumultueuse avec de multiples rebondissements. 
En ce qui concerne Nathalie Baye, son Saturne 20° Lion  trigone Jupiter 21° Sagittaire de son thème natal venant activer le Mars de Johnny en Bélier (l’action) et son Nœud Nord en Lion (sa Mission de vie)  cet aspect a sans doute contribué à apporter la maturité dont Johnny avait besoin à cette période pour l’aider à prendre un nouveau départ au travers de cette nouvelle passion.
Quant à  Laetitia, elle a son Soleil/Jupiter  à 26 et 28° des Poissons donc en trigone exact avec le Jupiter Natal de Johnny à 26° du Cancer. Leurs Chirons sont en parfait trigone, comme s’ils avaient la possibilité de guérir leur blessure respective.
Quant à leur mariage, le Saturne du jour étant en trigone exact avec le Jupiter de Johnny pouvait  apporter de la durée à cette union, d’autant plus que Mars Mercure et le Soleil faisaient eux aussi ce jour là un beau trigone à la conjonction Pluton Vénus de Johnny.

 

Johnny et la signature martienne
Lorsque Gilles Lothe pour la biographie de Johnny choisit comme titre : 
"Le guerrier" il ne se trompe pas dans l’importance que joue Mars dans son thème. 
Mars en Bélier donc dans son domicile, c’est la planète en rapport avec l’action, l‘affirmation, le courage, l’audace, la volonté, l’esprit d’entreprise, la planète qui permet de surmonter les obstacles pour réaliser ses objectifs.
Lors de son Rock’n Roll Circus en 1972 (il avait 29 ans Saturne revient sur son Saturne natal en bon aspect à son Mars) il annonce la couleur alors que l’aventure tourne à la débâcle et que tout le monde lui conseille d’arrêter il réplique : "Plutôt crever que d’arrêter ! je n’abandonne jamais ! je termine toujours ce que j’ai commencé !". Il se révèle parfois incontrôlable mais il affirme "Dans ce métier, il faut de l’audace, sortir de sa zone de confort, ne jamais se reposer sur ses lauriers".
N’oublions pas que Johnny est souvent surnommé "Le prince du tumulte". Notamment  lorsqu’en 1993 pour son concert au Parc des Princes, il fend la foule pour monter sur scène, il refait le parcours des boxeurs depuis les vestiaires jusqu’au "ring" !

 

L'influence Jupitérienne dans son thème
Johnny a souvent été harcelé par le fisc, mais il a eu aussi de nombreux procès comme si son Jupiter natal le mettait sous le signe de la Justice.
Sa Maison VII (le secteur des associations et des procès) a pour second maître Jupiter qui se trouve en Cancer (en exaltation) mais il est surtout conjoint aux Lunes Noires ce qui l’oblige à chaque fois à relever un défi pour obtenir gain de cause en faisant régulièrement appel à la justice. Le procès le plus important a eu lieu contre Universal de 2004 à fin 2006. 
Le 2 Janvier 2004 est le jour de rupture de son contrat avec Universal. 
Jupiter transite sa Maison I à 18° Vierge il est carré à Saturne Natal 17° Gémeaux sur lequel passe au degré exact la Lune noire corrigée. L’Uranus de transit à 0° Poissons en Maison VI (le secteur du travail) est carré au Mercure natal et à l’Uranus natal. Ces différents aspects tendus ne semblent pas être très porteurs. 
Le procès se termine le 21 décembre 2006  alors que le Jupiter de transit est en opposition exact à Uranus natal et Uranus de transit est en carré à cette opposition et en pointe de VII (le secteur des associations et des procès). La Lune Noire de transit est en opposition au Mars natal et carrée à la Vénus de transit maître de cette Lune Noire et de la II natale (le secteur des acquisitions). De nouveau, ces principaux aspects en tension signent la fin du procès en faveur d’Universal, Johnny ne peut pas récupérer les bandes mères des chansons enregistrées avant sa rupture avec la maison de disques, soit plus d'un millier de titres depuis 1961. 

 

Johnny et Neptune des paradis artificiels à la communion mystique !
Neptune
occupe lui aussi une place de choix dans son thème.
Si c’est la planète de tous ses excès : l’alcool, la drogue, ses mariages ratés ! (dans ces aspects sombres c’est sans doute Neptune carré à son Soleil qui est en jeu).
Mais dans ses aspects Lumineux à 29° Vierge en fin de Maison I en bon aspect à Mercure conjoint à Uranus, il lui offre sans aucun doute son sens artistique pour la musique, et lui apporte toute la magie qui s’opère à chaque concert entre le chanteur et ses fans. Comme le dit son directeur artistique Bernard Schmitt : "Si je devais résumer Johnny en un seul mot ce serait : "la Communion"", nous rentrons là dans un univers quasiment mystique qui ne cesse de s’amplifier avec le temps.

 

Pour conclure, on peut dire que Johnny Halliday a pleinement vécu son thème dans toutes ses dimensions, il a littéralement vibré à l’unisson avec l’énergie de toutes ses planètes, et il a su la partager avec son public.
Johnny  apparaît comme "une passion française qui s’est forgée au gré des tempêtes de sa vie, de la valse de ses amours, au fil de toutes ses morts à répétition". 
Il a rayonné durant cinquante sept ans de carrière et son étoile continuera à briller sans doute encore longtemps dans le cœur des français.

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes

Publié le 25 Août 2017

Au début de l’été, le 30 juin 2017 : Simone Veil disparaissait quelques jours avant ses 90 ans.
Il m’a semblé que l’étude de son thème s’imposait comme incontournable.
Comme à mon habitude, je dresse un parallèle entre les nombreux évènements marquants de sa vie relatés dans son autobiographie : « Une vie » Editions Le Livre de Poche et dans sa biographie écrite par la journaliste Sarah Briand  : « Simone, éternelle rebelle ». Edition Points (2015)

 

Simone Veil
Simone Veil

Née le 13 juillet 1927 à 8 h 15 à Nice - France.

Elle est Cancer Ascendant Lion.

Son Soleil en Cancer est conjoint à Pluton, l’ombre de ce dernier vient très tôt assombrir son Soleil maître de son Ascendant Lion ce qui l’oblige à puiser dans sa vie intérieure (Cancer) la puissance de régénération (Pluton) pour qu’au fin fond du néant surgisse la lumière.
Le Signe de son Ascendant le Lion est très occupé : Mercure, Mars conjoint Neptune, ce qui nous laisse entrevoir sa volonté sans faille qu’elle mettra en action (Mars) au service des grandes causes collectives (le secteur de la XII) avec le sens de la plus grande compassion (Neptune).
Toute sa vie durant, elle placera les droits de l’homme en tête de ses idéaux.

Ses Racines

Son père est architecte : elle a Saturne (la structure et la rigueur) en Sagittaire en IV (le secteur du père). Saturne est trigone d’un côté à la conjonction Jupiter Uranus en Bélier et de l’autre côté trigone à Mercure en Lion, ce qui laisse sous entendre que son père devait effectivement présenter de belles dispositions pour l’architecture. Avec un tel Saturne, son père a sans doute beaucoup contribué à structurer l’esprit de sa fille et à lui transmettre des valeurs très solides, dès son plus jeune âge.  
Le carré Saturne à Vénus : cette dernière est maître de la X (la mère) souligne la frustration et le grand vide que Simone a pu ressentir avec la perte prématurée de ses 2 parents. La Lune en Capricorne conjointe au Nœud Sud laisse entrevoir la blessure de l’enfant intérieur qui ne cicatrisera jamais.
Son Soleil en Cancer conjoint à Pluton lui donne très tôt le sens de la famille qui restera à la fois une source de préoccupations mais aussi de nombreuses joies.

L’importance des transits sur ses Lunes Noires

Elle est la plus jeune de la fratrie : Madeleine (Milou, déportée avec elle), Denise, et  Jean sont ses ainés. 
La Lune noire corrigée (Lilith) en pointe de III, le secteur de la fratrie peut nous faire penser à la disparition de son frère en déportation. Après son départ pour Auschwitz, elle ne le reverra jamais. 
Quant à sa sœur Milou elle décèdera le 2 Août 1952 avec son fils Luc dans un accident de voiture (Saturne transitait sa Lilith natale en pointe de III).
On s’aperçoit que le secteur de ses Lunes noires reste un point très sensible de son thème avec de nombreux défis à relever en rapport avec les différentes disparitions qui touchent son entourage proche :
Lors du décès de sa mère le 15 mars 1945, Neptune et Lilith sont en conjonction exacte et arrivent sur sa Lilith natale.
Le 12 août 2002 lors du décès de son fils Claude âgé de 54 ans, ce sont Vénus et la Lune qui transitent Lilith natale. On note que Vénus est le maître de cette même Lune noire en Balance, elle est carré à son Saturne natal comme on l’a vu plus haut. 

Sa captivité

Le 7 avril 1944 elle est arrêtée avec sa mère et sa sœur Milou et déportée à Auschwitz. Pluton conjoint au Nœud Nord ainsi que Jupiter transitent tous les trois le secteur de la XII qui représente ici l’emprisonnement. Pluton conjoint au Nœud Nord lui a sans doute permis de conserver la Lumière au fond d’elle-même malgré les moments les plus dramatiques qu’elle a dû traverser.
Elle rentre en France le 23 mai 1945. Jupiter qui termine le transit de sa Maison I l’a sûrement aidée à garder l’espoir lors des derniers mois de sa captivité.

Son Caractère

Son caractère est particulièrement fort : elle présente 6 planètes plus l’Ascendant en signes de Feu : Jupiter Uranus en Bélier, Mars Neptune + l’Ascendant en Lion et Saturne en Sagittaire.
Son tempérament commence à se dessiner très tôt, lors de son séjour à Auschwitz : elle fait office de chef de famille lorsque sa mère et sa sœur Milou sont malades et elle se préoccupe déjà de tous.
A son retour elle se passionne pour la justice, son but est de défendre ceux qui en ont besoin.
Neptune à l’Ascendant est puissant, il est sans doute à l’origine de son sens de la compassion.
Jupiter (les lois, la justice) conjoint à Uranus en Bélier, la planète de l’innovation et de la contestation dans le signe le plus entreprenant du zodiaque vont lui permettre de bousculer la tradition et parfois même de la faire voler en éclats. 
À l’occasion elle ne déteste pas choquer. Cette conjonction en Bélier en font avant tout une battante qui va défendre ses idéaux face à tous les obstacles.
Son mari dit d’elle « Simone est soupe au lait. Elle n’apprécie pas qu’on la contredise. Cela la met dans des colères terribles (conjonction Uranus Jupiter en Bélier) qui retombent aussi vite qu’elles arrivent ».  
En même temps sa Lune en Capricorne en fait un personnage plutôt introverti qui n’aime pas les mondanités  : c’est une femme de l’ombre décidée à se distinguer par sa ténacité. « Elle a comme enfilé une carapace à son entrée dans sa vie professionnelle ».
C'est tout son paradoxe : cette douceur mêlée à un premier abord de froide distance due sans doute à sa Lune en Capricorne (le côté réservé de Saturne maître de ce signe) et de sa Vénus à l’Ascendant tenue par Mercure en Cancer, un signe d’eau qui lui donne par ailleurs une grande sensibilité.

Ses combats

Simone n’oubliera pas ce que sa mère n’a jamais cessé de lui répéter : que pour être indépendante il faut faire des études et avoir un métier. Dès son retour à Paris elle s’absorbe dans ses études de droit et de Sciences Po.
En 1957 elle est reçue parmi les premières au concours de la magistrature, elle est affectée à la direction de l’administration pénitentiaire où sa mission consiste à répertorier l’état des établissements pénitentiaires et vérifier les droits élémentaires des prisonniers. Au bout de 7 années où elle rechigne régulièrement à se soumettre à une quelconque autorité, ses positions très critiques amorcent de réelles avancées. Elle obtient que les détenus apprennent à lire et à écrire, aient accès aux bibliothèques, se forment à un métier et que les conditions sanitaires s’améliorent. Durant toute cette période Uranus transite sa XII (secteur entre autre des milieux carcéraux) il vient transformer et améliorer d’une façon révolutionnaire les droits des prisonniers.
A 37 ans elle est affectée aux Affaires civiles, c’est l’âge où les Nœuds lunaires reviennent pour la seconde fois, sur leur position natale (leur cycle étant de 18 ans 1/2 environ). Ce transit vient la conforter dans sa mission de vie : elle participe à des réformes essentielles de la société : le droit de la famille, le droit à l’adoption, la création de structures de soins pour les handicapés mentaux. 
À ce moment Jupiter transite son Milieu de Ciel ce qui marque un tournant dans sa carrière, et vient asseoir sa réussite sociale. Uranus la planète du renouveau transite dans sa Maison I, il est en opposition au Saturne de transit, le symbole des vielles structures. C’est à cette période, qu’elle n’hésite pas à bousculer les vieux principes Saturniens qui lui semblent obsolètes. 
En 1970 elle est la première femme à être nommée secrétaire du Conseil supérieur de la magistrature par le président Georges Pompidou. 
Nul doute qu’elle va faire avancer les choses : elle a 42 ans et dans sa Révolution solaire on note que Jupiter est de nouveau en conjonction à Uranus en opposition à la conjonction natale de ces 2 mêmes planètes. L’Ascendant de cette RS se trouve très proche de sa Lilith natale. C’est un nouveau défi à relever, elle reprend sa bannière de chevalier pour de nouveaux combats.
Le 27 mai 1974 Jacques Chirac, premier ministre de Valéry Giscard D’Estaing,
lui offre le poste de ministre de la Santé (une fois de plus c’est la première fois qu’une femme occupe cette fonction).
La légalisation de l’avortement devient sa nouvelle bataille. 
« A cette époque l’avortement tuait 1000 femmes par an, en stérilisait beaucoup et les humiliait toutes » (Boris Cyrulnik psychiatre).
Elle a pleinement conscience de la difficulté du problème : « je voudrais tout d’abord vous faire partager une conviction de femme - je m’excuse de le faire devant une assemblée presqu’exclusivement composée d’hommes - : aucune femme ne recourt de gaité de cœur à l’avortement. Il suffit d’écouter les femmes. C’est toujours un drame. C’est toujours un drame, cela restera toujours un drame ». « En même temps Gisèle Halimi l’avocate, à l’avant garde de tous les combats féministes, dénonce l’injustice qui permet aux jeunes filles les mieux loties d’avorter dans des conditions décentes en s’envolant vers des pays plus libéraux. Tandis que la majorité d’entres elles sont réduites à confier le plus intime d’elles-mêmes aux fameuses faiseuses d’anges, qui pratiquent l’opération dans des conditions pour le moins artisanales ».
Le 28 novembre 1974 le Loi sur l’IVG qui porte le nom de la « Loi Veil » est votée.
« La force de caractère, la persévérance dont elle a témoigné tout au long des débats à l’Assemblée nationale jusqu’à la victoire finale ont fait d’elle une icône ». Elle rentre dans l’histoire. Ce n’est pas un hasard : ce jour là, la Lune transite son Milieu de Ciel en Taureau le signe féminin par excellence tenu par Vénus et par la Lune, elle triomphe dans son combat pour les femmes. Saturne qui transite son Soleil en XI montre que sa victoire ne s’est pas faite sans mal, elle lui a valu aussi des ennemis qui ne la lâcheront pas de sitôt. Pluton transite Lilith natale en Balance, le signe vénusien, le défi à relever c’est de permettre la mise en lumière de ce qui se faisait dans l’ombre, enfin le Soleil, Neptune, le Nœud Nord et Vénus en Sagittaire dans sa  IV,  le secteur de la famille nous montre comment elle a modifié une approche au sein de la famille en apportant de la compassion (Neptune - Vénus) sur une situation des plus délicates.
Au printemps 1979 elle fait voter la première loi sur le tabagisme.
Le 17 juillet 1979 elle devient la présidente du Parlement européen élue au suffrage universel. Son rêve de réconciliation qui lui tenait tant à cœur depuis 1945, prend enfin forme.
Dans les années 80 elle affronte l’épidémie naissante du SIDA en mettant en place une campagne de protection.
En Juillet 1994 elle est de nouveau ministre de la santé et des affaires sociales.
Son mari Antoine Veil « associe chaque nouveau défi de son épouse à l’inaltérable soif d’adrénaline dont sa femme semble être la proie volontaire ».
C'est sans doute sa grande dominante en Signes de Feu ainsi que ses 5 planètes en Signes Cardinaux : Jupiter Uranus en Bélier, La Lune en Capricorne et Pluton Soleil en Cancer, qui lui donnent la volonté, l’enthousiasme, mais aussi la capacité à diriger et à convaincre lui permettant ainsi d’avancer à des postes clés. 
Son Ascendant en Lion ainsi que ses 3 planètes dans ce signe Fixe : Mercure, Mars, Neptune lui apportent la concentration et la persévérance pour atteindre ses objectifs dans la durée.
Le 18 mars 2010 : elle est nommée à l’Académie Française, elle est la sixième femme à siéger parmi les « immortels ».
« L’adolescente qui aimait lire, la jeune déportée qui n’a cessé de lutter, l’épouse, la mère, la grand-mère, l’amie, la ministre, la présidente du Parlement européen, la discrète, la combattante, la passionnée, l’éternelle rebelle, est accueillie sous la Coupole ….. Ce qui vous a sauvée du désespoir, c’est le courage, l’intelligence, la force de caractère et d’âme. Et c’est l’amour qui succède à la Haine ». 
C’est avec ce discours de réception que Jean d’Ormesson accueille Simone Veil à l’Académie Française. 
Uranus Soleil Mercure reviennent sur sa conjonction natale : Jupiter Uranus en Bélier en font un personnage hors norme.

Sa fin de vie

Le 5 mars 2013 : sa sœur Denise décède à l’âge de 88 ans.
Le 15 Avril 2013 : elle enterre son mari Antoine Veil après 67 ans de vie commune.
Uranus revient sur son Uranus et son Jupiter natal en VIII, ces 2 planètes étant les deux maîtres de sa Maison VII natale (les contrats, le mariage).
Mais ce jour là Jupiter est de nouveau en conjonction avec la Lune Corrigée (Lilith) de transit. C’était sans doute son dernier défi à relever.

Simone Veil, cette « Grande Dame », ce modèle d’indépendance, continuera à nous inspirer un profond respect pour tous les immenses combats qu’elle n’a jamais cessé de remporter.

 
 

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes

Publié le 10 Février 2017

Né le 13 Février 1955 à 21h30 à Strasbourg 

Source : Marcel Nuss dans son livre « En dépit du bon sens »

 

Marcel Nuss

Marcel Nuss est atteint d’une amyotrophie spinale évolutive qui paralyse la majeure partie de son corps et qui l’oblige à recourir à l’assistance d’une machine pour respirer avec l’aide quasi permanente d’autrui « tétraplégique trachéotomisé » comme 

« un têtard à tuba » comme il le mentionne avec humour dans le sous titre de son livre.

Dans un autre de ses ouvrages : « Oser accompagner avec empathie », dans la préface André Comte-Sponville en dresse le portrait suivant : 

« Quelle puissance de vivre, dans ce corps étriqué et difforme, quelle intelligence, quelle courage, quel dynamisme quelle liberté d’esprit et de cœur !… lui qu’on croyait à vingt ans voué à une mort rapide ou à une existence lamentable, le voilà quarante ans plus tard, « père remarié, écrivain, conférencier, formateur, grand voyageur, employeur et propriétaire de sa maison !… un surdoué de la vie avec une force déconcertante »

Penchons nous sur sa carte du ciel, et essayons de voir quels sont les principaux aspects de son thème qui pourraient correspondre à ce portrait.

 

Il est Verseau ascendant Balance

Il a Soleil et Mercure (rétrograde) en Verseau : on voit d’emblée qu’il est porté par l’énergie de ce signe dont les maîtres mots sont originalité, marginalité, autonomie, indépendance, liberté, ce sont les valeurs qu’il ne cesse de défendre tout au long de sa vie malgré son lourd handicap.

Ce Soleil et ce Mercure sont tenus par Uranus conjoint à Jupiter en Cancer (signe d’exaltation de Jupiter) en Milieu de Ciel (le rôle social) :  c’est ce qui le conduit a s’engager pour une cause universelle, celle du handicap : il prend contact avec les politiques, il crée et participe à différentes associations, il est le militant de la première heure (le côté pionnier d’Uranus maître de son Soleil et de Mercure), il désire ardemment faire avancer et bouger les choses dans le but d’une meilleure insertion des personnes « handicapées ». 

Jupiter associé à Uranus amplifie sa détermination. 

 

Neptune irradie sur son thème

Neptune est en Maison I en Balance, c’est la première planète qu’il rencontre, elle est opposée à Mars, on peut penser que cet aspect va entraver son action, ce qui est le cas au niveau physique avec son handicap. Neptune est aussi carré* à Jupiter - Uranus, et là il aurait pu se positionner en victime en tant que « personne handicapée » ce qu’il refuse absolument : «  fuir une vérité ou une réalité quelqu’elles soient n’a jamais été inscrit dans mes gênes … je n’aime pas les situations floues, équivoques ou indécises, je préfère aller jusqu’à la rupture si nécessaire… J’exècre toute forme d’assistanat ».  Il choisit de relever le défi, grâce au soutien de son Soleil Mercure en bel aspect à Neptune. Il utilise son handicap pour partir en croisade pour l’insertion sociale de tous ceux qui ont la même blessure que lui. Pour cela il se laisse guider par son intuition et par les autres belles énergies neptuniennes qui sont la compassion, l’empathie et l’amour inconditionnel. Il met ces qualités au service de tous dans son quotidien : sa Maison VI en Poissons dont Neptune est le maître.

* Rappelons que le carré ( ± 90° entre 2 planètes), est un aspect de tension, avec des obstacles à surmonter afin de se remettre en question et de pouvoir avancer sur son cheminement évolutif. C’est un aspect très dynamique.

 

Sa pathologie

Saturne conjoint aux Lunes noires en Scorpion, est carré d’un côté à Pluton en Lion ses démons intérieurs et l’alternance mort/renaissance, ce qu’il a vécu régulièrement avec ses étouffements à répétition et de l’autre côté carré à son Soleil Mercure en Verseau c’est la mobilité (Mercure) qui est touchée par l’atteinte du système nerveux (Uranus). 

De plus, Soleil et Mercure sont en quinconce* à leur maître Uranus conjoint Jupiter, ce qui peut signer encore la paralysie, cette immobilité est accentuée par Saturne qui freine l’action de Mars (on trouve de nouveau un autre quinconce, celui-ci formé par Saturne et Mars). Ces différents aspects sont de véritables défis à relever, et font partis de son évolution qui va s’accompagner d’une profonde transformation intérieure.

Cependant Mars en Bélier est très puissant dans son thème :  

la planète qui signe l’action et l’énergie de individu se situe dans son domicile le Bélier, il est bien relié au Soleil Mercure c’est ce qui lui donne son côté combattif que rien n’arrête, tel un chevalier qui défend une cause universelle (le handicap) d’une façon innovante (Bélier), même s’il est freiné par son carré à Uranus Jupiter qui laisse entrevoir les nombreux obstacles qu’il rencontre dans chacune de ses entreprises.

*le quinconce ( ± 150° entre 2 planètes) c’est un aspect correctif, de nature thérapeutique qui demande une prise de conscience afin de trouver un nouvel équilibre entre les énergies des planètes en cause. Il peut - être à l’origine d’une purification ou d’une transformation des attitudes inefficaces qui limitent l’individu dans sa croissance.

 

La lignée familiale

Saturne maître de la maison IV nous parle des racines ancestrales, il est en Scorpion conjoint aux Lunes noires, il tient Vénus elle - même maître de son Ascendant Balance et carrée à ce dernier. Marcel Nuss nous révèle dans son livre, qu’il porte le prénom d’un des deux jumeaux, fils de ses grands parents paternels, l’un mort à la naissance et l’autre « Marcel décéda accidentellement à l’âge de 7 ans en 1947, écrasé par la roue du chariot sur lequel il remontait, les chevaux ayant fait un écart brusque, il bascula et fut broyé sous les yeux impuissants de son père ». Il nous dit aussi à ce sujet : » j’ai passé ma vie à me mettre à la place de celui dont j’ai hérité le prénom… j’ai asphyxié dans la peau de cet oncle mort, le thorax broyé, mourant de ce fait par étouffement ».

Il mentionne plus loin qu’il a compris « que ses crises d’étouffement étaient l’expression d’un sanglot intérieur », dont l’origine est sans doute liée à cette mémoire transgénérationnelle.

 

Sa vie affective 

« Je suis un loup solitaire marqué par trois amours indélébiles de femmes exceptionnelles, impressionnantes et remarquables : 

Gaby (avec qui il est resté marié 23 ans et avec laquelle il a eu 2 enfants : Mathieu et Elodie), puis ce fut sa rencontre avec Marie et enfin Jill ». 

Sa Vénus est en Capricorne bien reliée à son maître Saturne, conjointe au Nœud Nord et même si elle est carrée à l’Ascendant dont elle est le maître, il a su la vivre au mieux en surmontant toutes les difficultés que son handicap pouvait présenter. 

N’oublions pas qu’il a aussi dirigé un essai en 2008 sur handicaps et sexualité.

 

Sa mission de vie  

Son Nœud Nord en Capricorne en Maison III : il a un rôle social à jouer (le Capricorne), il s’agit pour lui d’utiliser son expérience personnelle comme un tremplin afin de faire avancer l’insertion des personnes avec un handicap, il est poète, écrivain, consultant et depuis 2009 formateur, toutes ces activités relèvent de la Maison III. 

Il est soutenu dans chacune de ses actions par son Uranus conjoint à Jupiter en Milieu de Ciel en Cancer en bon aspect à leur maître la Lune en Scorpion, le signe qui lui confère authenticité et profondeur. Sa Lune est tenue par Mars en Bélier ce qui lui offre toute l’énergie pour lui permettre de se relever chaque fois que c’est nécessaire. 

Uranus Jupiter sont aussi bien reliés à Saturne ce dernier lui apporte l’autodiscipline, la persévérance, la patience et la sagesse indispensables à son parcours semé de nombreux obstacles. 

Il est bien évident que si le thème de Marcel Nuss nous donne un certain nombre d’informations concernant aussi bien son potentiel, ses talents, son esprit entreprenant et combatif ainsi que la persévérance lui permettant de ne pas abandonner à la première difficulté, son thème ne nous révèle pas le degré d’intensité des nombreux obstacles qu’il a eu à surmonter ou des défis qu’il a eu à relever tout au long de son parcours évolutif. On voit qu’il est nécessaire de relier le thème à la personne elle - même, et à son niveau de conscience, si la personne est en « pilotage automatique » elle risque de subir les obstacles en se présentant en victime face à la vie, jusqu’au jour où elle prendra conscience que ses différentes expériences peuvent être au final un moteur pour trouver sa véritable place et avancer avec confiance sur son chemin de vie. 

 

Marcel Nuss est un bel exemple de cette prise de conscience lorsqu’il écrit

« la vie m’a vraiment appris à m’adapter, à ne jamais baisser les bras, à ne jamais céder à la fatalité, à me faire une raison, à me libérer de mes freins intérieurs, à me réaliser…. »

C’est ce qui lui permet d’affirmer aujourd’hui à plus de 60 ans : « je suis en accord avec moi-même, avec mon passé et mon destin. J’assume, je revendique ma vie, ma singularité, mes envies, mon éthique et mes projets. ENFIN ! »

Pour lui « Rien n’est une fatalité, il suffit de changer son regard, de le déplacer vers la lumière plutôt que vers l’ombre, c’est ma philosophie. »

Puisse-t-il nous inspirer par sa belle leçon de vie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Dominique

Publié dans #Thèmes

Publié le 2 Juin 2016

La magie du hasard

Vidéo conférence de Philippe Guillemant

Un pont entre la science et la spiritualité

Après vous avoir présenté en novembre 2013 le livre "La route du temps" de Philippe Guillemant, je souhaite vous faire partager sa vidéo conférence : "La magie du hasard".

"Le vide n’existe pas, le vide est en réalité plein d’informations, sous forme de vibrations".
Avec cette affirmation, nous passons dans l’univers de la physique quantique et pour l’astrologue il s’agit de dépasser la notion espace /temps en relation avec Saturne pour entrer dans le monde vibratoire avec les planètes transaturniennes.
Avec Uranus c’est l’univers des ondes et de la communication ultra rapide, avec Neptune celui de l’intuition et avec Pluton la porte s’ouvre sur le monde invisible.
Philippe Guillemant, nous invite à nous libérer de "nos trois prisons" et à nous connecter à notre Soi : "lorsqu’on se connecte au Soi, on modifie notre futur sans passer à côté des véritables synchronicités...
Nos intentions causent des effets dans le futur qui deviennent à leur tour les causes d’effets dans le présent". Nous pouvons alors profiter de notre libre arbitre pour choisir parmi la multitude de futurs potentiels que nous pouvons retrouver dans notre carte du ciel.
Je vous propose de suivre cette conférence dans sa totalité et de ne pas manquer les derniers schémas véritables clés pour votre cheminement intérieur.

Philippe Guillemant est physicien, chercheur au CNRS, il a reçu pour ses travaux plusieurs distinctions dont le Cristal du CNRS. Il est spécialiste en intelligence artificielle et en cybernétique.

Rédigé par Dominique

Publié dans #Liens

Publié le 4 Février 2016

Elisabeth Kübler-Ross

Personnage mythique
"Celle qui a apprivoisé la mor
t".

Figure de proue de la thanatologie moderne et de l’accompagnement des mourants, elle est l’initiatrice des premiers soins palliatifs dans les hôpitaux aux Etats-Unis puis en Europe.

Elisabeth Kübler-Ross :

née le 8 juillet 1926 à 22 h 45 à Zurich en Suisse
(source astrodatabank.com)
décédée le 24 août 2004 à l’âge de 78 ans en Arizona (USA)

Elisabeth Kübler-Ross

Présentation du thème : elle est Cancer Ascendant Poissons.
Son signe solaire apparaît comme dominant dans son thème avec la présence d’une triple conjonction à un degré près : Pluton (14°) Soleil (15°) et le Nœud Nord (16°) le tout en Cancer donc tenu par la Lune elle-même dans son domicile.
Cette triple conjonction vient former un grand trigone d’Eau avec Saturne à 19° Scorpion en Maison VIII et avec l’Ascendant à 11° des Poissons.

Son premier combat pour survivre
Pluton (symbole de mort - renaissance) conjoint au Soleil, suivi immédiatement du Nœud Nord la fait osciller dès son premier souffle, entre la vie et la mort. On sait que triplée, pesant à peine 1kg à sa naissance, elle dû développer une énergie considérable et hors du commun pour survivre, alors que les couveuses et les laits maternisés n’existaient pas encore.

Sa personnalité autonome et indépendante se dessine très tôt
Uranus à 29° Poissons et Mars 15° Bélier tous deux en Maison I son désir de voler de ses propres ailes, sans rien devoir à personne, ne se fait pas attendre. Très vite elle parcourt l’Europe dévastée par la guerre, sac à dos, pleine d’idéalisme et d’espoir, œuvrant dans des dispensaires pour soigner la typhoïde.
Elle subvient elle-même à ses études de médecine en travaillant dans un laboratoire.

La mise en place des premiers soins palliatifs dans les hôpitaux.
Son Uranus marque son audace, ainsi que le côté précurseur de sa démarche universelle et son éveil spirituel. Son Mars en Bélier en Maison I, lui permet de passer à l’action, elle surmonte une multitude d’obstacles : à ses débuts, elle est beaucoup controversée, elle choque et dérange le monde médical où elle se fait de nombreux ennemis, on la surnomme même le "vautour".

A l’écoute de la détresse humaine
Neptune (la compassion) à 23° en Lion conjoint à la Lune Noire corrigée (Lilith) à 21° Lion en Maison VI, et trigone à son Mars 15° Bélier : elle se met au service des autres, elle relève les défis de sa Lune Noire, elle trouve la manière moderne de dépasser la peur de la mort.
La générosité du Lion associée à sa nette dominante de l’Elément Eau lui apporte toute la sensibilité et l’intuition nécessaires à rompre « la conspiration du silence », désormais, les malades viennent lui confier « leur mal de vivre, leur peur de mourir et leur crainte de la séparation ».

Elle relève de nouveaux challenges
Elle devient la spécialiste des malades en phase terminale.
Dans les années 80 lorsque l’épidémie du Sida apparaît au grand jour, elle se lance dans ce nouveau défi, défendre les malades atteints de cette maladie.
Plus tard elle est la première à prendre en compte l’accompagnement des enfants en fin de vie.
Elle s’intéresse aussi aux hors la loi, elle anime même un atelier dans une prison à la demande du directeur de l’établissement. Des détenus et des surveillants s’y inscrivent, les uns et les autres font alors le choix de modifier leurs rapports, "jamais plus la vie ne sera pareille dans cette prison".

Le rôle de l’étranger
Mercure 12° Lion en Maison VI (la Maison du travail et du quotidien) trigone à Mars, et sextile à Vénus en Maison III (l’écriture), ces aspects sont probablement à l’origine de ses talents d’orateur et d’écrivain (plus de 20 livres traduits en une trentaine de langues). Dès l’après la guerre, elle voyage en Europe où elle côtoie la misère humaine. Après son mariage en 1958, elle s’installe aux Etats Unis. Ensuite elle voyage dans de nombreux pays pour donner ses conférences et animer ses ateliers, pour défendre ses convictions spirituelles, indifférente aux commentaires et prisonnière d’aucun système.
Sa Maison IX (les voyages et les grands idéaux) se trouve en Sagittaire avec Jupiter pour Maître en Maison XII à 26° Verseau. Ce Jupiter qui se met au service d’une grande cause collective (la médecine) est précurseur dans son domaine puisqu’en Verseau, il nous renvoie à Uranus le pionnier, et l’innovateur.

La concrétisation de ses idéaux
Saturne 19° en Scorpion en Maison VIII (le secteur de la mort pour les anciens mais aussi de la transformation) en trigone à son amas planétaire en Cancer (Pluton, Soleil et Nœud Nord) lui apporte la patience, la persévérance la profondeur et l’authenticité nécessaires pour structurer et concrétiser la mise en place des soins palliatifs dans le milieu hospitalier.

Saluons cette grande dame
Elle a su exploiter tout le potentiel positif contenu dans son thème pour réaliser sa Mission de Vie au delà de tous les obstacles qu’elle a pu rencontrer.
"Sa présence rayonnante auprès des malades, sa verve, ses talents d’orateur, sa conviction que la mort n’est qu’une transition d’un monde vers un autre, ont fait d’elle un personnage hors du commun quasi mythique".

Voici quelques titres parmi ses ouvrages les plus marquants :

La mort porte de la vie - Elisabeth Kübler Ross - Editions du Rocher
La mort est un nouveau soleil - Elisabeth Kübler Ross - Editions du Rocher
La mort et l’enfant - Elisabeth Kübler Ross - Editions du Tricorne
Le SIDA un défi à la société - Elisabeth Kübler Ross - Editions Interéditions

Rédigé par Dominique Nicolitch

Publié dans #Thèmes